Connaissez-vous la "méthode" Edith Stein ?

Edith Stein, juive convertie qui devint soeur Thérèse Bénédicte de la Croix, avant de mourir dans les chambres à gaz et d'être canonisée par Jean-Paul II (nous la fêtons aujourd'hui) proposait une méthode pour préserver le silence intérieur dans sa journée . Elle connaissait l’angoisse de ne pas arriver à caser toutes ses activités en vingt-quatre heures. «Ma première heure du matin appartient au Seigneur.» On se confie à lui, avec toutes ses occupations et ses peines. «Ensuite, je peux lui demander : qu’attends-tu de moi, Seigneur ?» Après un dialogue intérieur, ce qui se présente à nous est à accomplir. Au cours de la journée, au milieu des activités, elle suggérait plusieurs pauses pour se recentrer sur Dieu et «faire entrer le silence le temps d’un clin d’œoeil».

SOURCE