10 mai 2015

UNE VIE DE SOLITUDE

Paix intérieure...

Vivant dans la solitude et le silence
elles aspirent à cette paix intérieure dans laquelle le Christ est engendré.
cf. Constitutions OCSO 3,3

Pas de contradiction entre solitude et vie fraternelle.
La première permet l’épanouissement de la deuxième.
La deuxième permet la fécondité de la première.
L’une et l’autre équilibrent notre vie.
Le silence assurant la solitude dans la communauté
et favorisant le souvenir de Dieu.

Silence...

Le silence est au moine ce que la clôture est à la communauté comme sauvegarde de la solitude.
Christian de Chergé « Dieu pour tout jour » p317

Ne pas chercher la fécondité secrète de notre vie pour elle-même. Elle est donnée de surcroît, comme la plante qui grandit invisiblement. « Votre apostolat est celui de la vie cachée ; vous parlerez au monde par votre silence ».
Paul VI, cité par Christian de Chergé « Dieu pour tout jour » p271

Source (Abbaye de Chambarand)