06 mars 2015

CHEMIN DE CROIX

Via Crucis

Mon directeur spirituel m'a suggéré de participer au chemin de Croix.

C'était la première fois que je le faisais.

Voici les mots qui m'ont profondément bouleversée :

J'ai soif !

Je ne sais pas pourquoi.

La raison me sera peut-être révélée plus tard.

J'ai soif.

Les larmes sont montées pour se mettre à rouler sur mes joues sans que je puisse les réprimer.

J'ai soif !

Psaume 68

02 Sauve-moi, mon Dieu : les eaux montent jusqu'à ma gorge !
03 J'enfonce dans la vase du gouffre, rien qui me retienne ; * je descends dans l'abîme des eaux, le flot m'engloutit.
04 Je m'épuise à crier, ma gorge brûle.* Mes yeux se sont usés d'attendre mon Dieu.
05 Plus abondants que les cheveux de ma tête, ceux qui m'en veulent sans raison ; * ils sont nombreux, mes détracteurs, à me haïr injustement. Moi qui n'ai rien volé, que devrai-je rendre ? *
06 Dieu, tu connais ma folie, mes fautes sont à nu devant toi.
07 Qu'ils n'aient pas honte pour moi, ceux qui t'espèrent, Seigneur, Dieu de l'univers ;* qu'ils ne rougissent pas de moi, ceux qui te cherchent, Dieu d'Israël !
08 C'est pour toi que j'endure l'insulte, que la honte me couvre le visage :
09 je suis un étranger pour mes frères, un inconnu pour les fils de ma mère.
10 L'amour de ta maison m'a perdu ; on t'insulte, et l'insulte retombe sur moi.
11 Si je pleure et m'impose un jeûne, je reçois des insultes ;
12 si je revêts un habit de pénitence, je deviens la fable des gens :
13 on parle de moi sur les places, les buveurs de vin me chansonnent.
14 Et moi, je te prie, Seigneur : c'est l'heure de ta grâce ; * dans ton grand amour, Dieu, réponds-moi, par ta vérité sauve-moi.
15 Tire-moi de la boue, sinon je m'enfonce : * que j'échappe à ceux qui me haïssent, à l'abîme des eaux.
16 Que les flots ne me submergent pas, que le gouffre ne m'avale, * que la gueule du puits ne se ferme pas sur moi.
17 Réponds-moi, Seigneur, car il est bon, ton amour ; * dans ta grande tendresse, regarde-moi.
18 Ne cache pas ton visage à ton serviteur ; je suffoque : vite, réponds-moi. *
19 Sois proche de moi, rachète-moi, paie ma rançon à l'ennemi.
20 Toi, tu le sais, on m'insulte : je suis bafoué, déshonoré ; * tous mes oppresseurs sont là, devant toi.
21 L'insulte m'a broyé le coeur, le mal est incurable ; * j'espérais un secours, mais en vain, des consolateurs, je n'en ai pas trouvé.
22 A mon pain, ils ont mêlé du poison ; quand j'avais soif, ils m'ont donné du vinaigre.
23 [Que leur table devienne un piège, un guet-apens pour leurs convives !
24 Que leurs yeux aveuglés ne voient plus, qu'à tout instant les reins leur manquent !
25 Déverse sur eux ta fureur, que le feu de ta colère les saisisse,
26 que leur camp devienne un désert, que nul n'habite sous leurs tentes !
27 Celui que tu frappais, ils le pourchassent en comptant les coups qu'il reçoit.
28 Charge-les, faute sur faute ; qu'ils n'aient pas d'accès à ta justice.
29 Qu'ils soient rayés du livre de vie, retranchés du nombre des justes.]
30 Et moi, humilié, meurtri, que ton salut, Dieu, me redresse.
31 Et je louerai le nom de Dieu par un cantique, je vais le magnifier, lui rendre grâce.
32 Cela plaît au Seigneur plus qu'un taureau, plus qu'une bête ayant cornes et sabots.
33 Les pauvres l'ont vu, ils sont en fête : « Vie et joie, à vous qui cherchez Dieu ! »
34 Car le Seigneur écoute les humbles, il n'oublie pas les siens emprisonnés.
35 Que le ciel et la terre le célèbrent, les mers et tout leur peuplement !
36 Car Dieu viendra sauver Sion et rebâtir les villes de Juda. Il en fera une habitation, un héritage : *
37 patrimoine pour les descendants de ses serviteurs, demeure pour ceux qui aiment son nom.
***
***

Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean - Chapitre 4

07 Arrive une femme de Samarie, qui venait puiser de l’eau. Jésus lui dit : « Donne-moi à boire. »

Livre d'Isaïe - Chapitre 55

01 Vous tous qui avez soif, venez, voici de l’eau ! Même si vous n’avez pas d’argent, venez acheter et consommer, venez acheter du vin et du lait sans argent, sans rien payer.


01 mars 2015

LES VERTUS CARDINALES - LA FORCE

La force est une vertu. Le sait-on encore ? La trouver dans la liste des vertus auxquelles s'attache la série de Carême de " La foi prise au mot ", est une surprise : pourquoi cet éloge de la force alors que le christianisme s'inscrit dans la tradition du Messie faible d'Isaïe, de l'agneau immolé ? Comment dire que la force est vertu quand Jésus proclamait heureux les pauvres, heureux les doux, heureux les miséricordieux ? Quelle définition de la force faut-il alors avoir ? Le thème est d'une grande actualité et ne manquera pas d'intéresser tous ceux qui cherchent à se mettre à la suite du Christ et, plus largement, tous ceux qui cherchent à mettre cette vertu en oeuvre dans leur vie. Dans un échange autant vivant que passionnant, le père Alain Thomasset, jésuite, président de l'ATEM (Association des Théologiens pour l'Étude de la Morale) donne la réplique au père François Potez, curé de la paroisse Notre-Dame-du-Travail, à Paris.

sOURCE

Posté par ucem à 17:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

22 février 2015

LES VERTUS CARDINALES - LA TEMPÉRANCE

Pour l'entrée en Carême, La Foi prise au mot lance sa série traditionnelle. En écho à la série sur les 7 péchés capitaux diffusée au cours du Carême 2013, Régis Burnet s'attaque cette fois aux 7 vertus, en essayant, encore une fois, de leur donner une actualité. Les quatre vertus cardinales (Tempérance, Force, Justice, Prudence) puis les trois vertus théologales (Charité, Espérance et Foi) serviront ainsi de thèmes à chacune des sept émissions. Le P. François Potez, curé de Notre Dame du Travail, à Paris, reviendra sur chacune de ces vertus en les dépoussiérant de leur image " pieusarde " et bourgeoise. Bien comprise, la vertu n'est-elle pas le meilleur moyen de parvenir au bonheur comme l'ont enseigné de nombreux philosophes et de nombreux saints ? Pour commencer, voici la tempérance, à laquelle Chantal Delsol, membre de l'Académie des Sciences morales et politiques, adjoint un écho social, complété par le point de vue spirituel du père Potez.

SOURCE

CONFÉRENCE DE CARÊME #1

Joie pour les coeurs qui cherchent Dieu - Père Cassingena-Trevedy

Joie pour les coeurs qui cherchent Dieu : un désert fraternel où germe la louange, par le père François Cassingena-Trevedy, bénédictin. Les conférences de Carême de cette année 2015 prennent la couleur de l'" Année de la vie consacrée ". Le pape François demande à toute l'Église de mieux réaliser le trésor que représente la vie consacrée et il invite les différentes formes de vie consacrée apparues à travers les siècles à un examen de conscience sur leur situation présente et à oser se projeter dans l'avenir, avec lucidité et foi. Pour que la vie consacrée puisse être mieux connue et comprise et repérée, le cardinal Vingt-Trois a demandé à six personnes, hommes et femmes, connus du grand public pour certains, plus cachés pour d'autres, chacun appartenant à une forme différente de vie consacrée, d'exposer ce que son état de vie révèle du dessein de Dieu pour les hommes et offre de vivre de la condition humaine.

SOURCE