30 novembre 2013

MESSE DU SAMEDI

Les semaines passent.
La date de la troisième séance de Catéchuménat approche.


Je suis retournée à la messe aujourd'hui plutôt que de risquer de ne pas y aller demain. Il me semble que peu à peu, elle entre dans ma vie. Je me rappelle qu'il n'y a pas si longtemps,, j'avais presque peur d'y aller et j'avais tout le temps envie de pleurer un peu comme quand on confie de gros chagrins, lourds, étouffants et qu'on pleure tour à tour de chagrin, de gratitude, de soulagement, de stupeur d'avoir trouvé une oreillle attentive, un coeur accueillant, une consolation qu'on pensait ne jamais trouver.. C'est très étonnant cette messe qui semble changer sous mes yeux.
Elle change mais je crois surtout qu'elle me change et me donne à voir des choses qui m'échappaient et me cache sans doute celles pour lesquelles je ne suis pas encore prête.Aujourd'hui par exemple, deux prêtres et un homme donnaient la communion. 
Je n'y prends pas part parce que je ne me suis jamais confessée ou alors, c'était il y a si longtemps que je n'en ai pas le moindre souvenir.
En attendant de franchir le pas, je regarde tout ça, de ma place et pour la première fois, ça m'a fortement émue. 
Je voyais ces hommes donner le corps du Christ à d'autres.
Ca les rendaient tout à fait humbles, aimants et accueillants. En fait, je ne trouve pas les mots qui conviennent. 
Je voyais simplement la douceur là où je ne l'avais encore jamais vue. 

***

Pendant l'homélie, le prêtre nous a suggéré de nous engager à lire un live biblique pendant l'Avent.
Il a proposé de lire Isaïe, ou Daniel, ou l'épître aux Romains ou le plus court des livres pourvu qu'on en lise un en totalité.
Presque chaque jour, je lis le Nouveau Testament à haute voix à l'un de mes enfants (avec son accord).
Devinez où nous en sommes dans notre lecture (commencée au printemps dernier) ?
Epître aux Romains.
Curieuse coïncidence qui attire mon attention sur quelque chose dont j'ignoe tout pour le moment.

Posté par ucem à 23:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


20 novembre 2013

LA MESSE DU MERCREDI

Je ne suis pas allée à la messe samedi et dimanche, je n'y suis pas allée non plus.
J'en avais pourtant envie., alors pourquoi ?
Samedi, j'étais fatiguée et me suis persuadée que j'irai le lendemain. Dimanche est passé comme une étoile filante.
Quand l'heure de la messe du soir est arrivée, je n'y suis pas allée.
Pourquoi, mais pourquoi ?!?
J'ai un mal fou à sortir de chez moi.
Je vis en pleine ville, je ne supporte plus d'y vivre alors je recule toujours plus tard le moment de me retrouver dehors au milieu des voitures, dans cet air irrespirable.
Le fait est que je sors pour aller à un cours hebdomadaire alors, pourquoi pas pour aller à la messe ?
D'un côté, c'est le prof qui m'attend et de l'autre le Christ.
Ca devrait me donner des ailes.
Ca a dû me travailler parce que ce matin, au lieu de rentrer à la maison, je suis allée à la messe..
Ca m'a pris d'un coup, là, comme ça.
J'avais dix minutes de retard et ça ne m'a pas empêchée d'y aller quand même.
Il fallait que j'y aille, pas pour me rattraper mais par besoin.
Il fallait que j'y sois.
Le prêtre a lu la parabole des talents.
J'aime ce prêtre.
Quand il lit la Parole, il la rend vivante.
J'aime ces petites messes de semaine.
Avant de sortir, je suis allée admirer la crèche et ça fortement remuée.
J'aime cette période de l'année, penser que le Christ est venu jusqu'à nous. 
Que deviendrait le monde sans lui ?
Je suis rentrée à la maison, toute émue.
Mon Dieu que je suis lente à venir vers toi.
Il doit y avoir une raison à ça.
Tu es patient et moi impatiente, irritée par ma propre lenteur.
Beaucoup de choses à guérir en moi.

Posté par ucem à 15:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

09 novembre 2013

Suis allée à la messe de 18h30. Grande chaleur dans les mains en récitant le Notre père. Etonnante sensation. A côté de moi, dans l'allée centrale, une dame répondait et chantait relativement fort. De temps en temps, je perds le fil alors, avec elle juste à côté, ça m'aidait un peu. Je suis ressortie de l'église toute ragaillardie.Heureuse d'y être allée et me demandant pourquoi je n'y vais pas régulièrement comme je le voudrais. et comment j'avais pu vivre pendant toutes ces années sans Dieu.Je me demande pourquoi il ne me reste aucun souvenir de ma première communion, du catéchisme que j'ai dû suivre à l'époque. Je ne m'explique pas ce trou de mémoire.. Comment ai-je pu oublier une chose aussi importante, une chose que j'ai demandée, voulue.

***

En rentrant à la maison, j'ai croisé le curé qui m'a dit : on se voit bientôt ? - Oui, la semaine prochaine, au catéchuménat des adultes. Je suis sûre que cette rencontre n'était pas anodine. Il m'est arrivé de me dire depuis le mois dernier que je n'allais pas continuer. Je ne suis pas à l'aise dans les groupes et puis la foi, jusqu'ici, c'était quelque chose que je considérais comme la chose la plus intime et la plus secrète que l'on puisse vivre. Maintenant, je sais que je vais y aller et ça m'a mise en joie, persuadée que Dieu m'a donné le coup de pouce qui me fallait pour surmonter mon appréhension. Merci !

Posté par ucem à 02:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 novembre 2013

JE SUIS UNE PETITE FILLE

Je me souviens de cet homme d'âge mûr, intensément secoué par une tempête intérieure, me dire : j'ai l'impression d'être un petit garçon. Ca m'a beaucoup marquée, d'abord parce que ça changeait l'image que j'avais de lui, ce que j'en attendais aussi, ensuite, parce que je me suis sentie aspergée par un seau d'eau froide : un instant de vérité. J'ai mis longtemps à comprendre combien je m'épuisais à lutter contre une réalité que je refusais de voir : moi aussi ! Moi aussi, je me sens comme une petite fille. Il y a bien pourtant fort longtemps que je suis sortie de l'enfance et malgré ce je me sens comme une petite fille. J'aurais appuyé sur tous les boutons qu'un psychologue m'aurait présentés si je n'avais fini par me dire que c'était merveilleux d'avoir le sentiment d'être encore une enfant à mon âge. Je suis l'enfant de Dieu et je suis très heureuse qu'il veille sur moi, qu'il me guide, qu'il m'enveloppe de son amour et de sa tendresse, je suis heureuse d'être petite devant luiJe m'en remets à lui avec confiance et j'ai déjà beaucoup moins peur qu'à l'époque où je croyais ne devoir compter que sur moi.

Posté par ucem à 20:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

MESSE DE SEMAINE

Suis allée à la messe de midi.
Pour la première fois, je m'y suis sentie vraiment bien et eu le sentiment d'appartenir à Dieu, à l'église..
.Toujours assez émue mais bien.
Suis sortie de là avec beaucoup de joie et d'amour au coeur.
Tous les visages que j'ai croisés ensuite me sont apparus beaux et radieux.

***

Je pense au sacrement de réconciliation, à la confirmation, à la perspective joyeuse de prier avec mon mari...

Posté par ucem à 15:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

02 novembre 2013

"CATHOLIQUE ANONYME" ENTRE À LA MAISON ET TROUVE UN PUBLIC POURTANT PAS FORCÉMENT ACQUIS

Ces jours-ci, je passe de bons moments en lisant Catholique anonyme - Thierry Bizot.
Des moments à réfléchir, à rire aussi.
Avant le livre, j'ai vu le film (DVD emprunté à la bibliothèque).
Ma famille est en train de le regarder.
Je suis de plus en plus étonnée par la tournure que ça prend à la maison.
Même l'aîné qui ne veut entendre parler de rien, le regarde.


Merci !

Posté par ucem à 20:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 juin 2013

CATECHUMENES

Catéchuménat

Catéchèse et catéchuménat

Posté par ucem à 01:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,