19 mars 2015

ÉCOLE D'ORAISON #2

A venir

Posté par ucem à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


05 mars 2015

ÉCOLE D'ORAISON #1

Sur les conseils de mon directeur spirituel, je me suis inscrite à l'école d'oraison de ma paroisse.
Je transcris ici quelques notes prises lors de cette première rencontre à l'école d'oraison du Père Antoine d'Augustin et je les partage avec vous au cas où ça pourrait vous être utile.
Si vous sentez une inclinaison pour l'oraison, le mieux, je crois, est de rejoindre un groupe pour démarrer.
***

Si vous êtes ce que vous devez être, vous mettrez le feu au monde.
Jean-Paul II
Pour ce faire, le point d'appui c'est Jésus et le levier c'est l'oraison.
Qu'est-ce que l'oraison
C'est un commerce d'amitié où l'on s'entretien seul à seul avec Dieu dont on se sait aimé.
L'âme se refugie au centre d'elle-même comme dans une place forte.
Sainte Thérèse d'Avila
Le commerce d'amitié est
- un échange entre Dieu et moi
- une prise de contact avec Dieu
- actualisation de ma personne
Je lui donne ma bonne volonté avec mon histoire, mes difficultés etc, je viens "comme je suis", je lui donne ma présence, mon coeur, mon âme. En échange, Dieu se donne lui-même.
Il fait 98% du "travail."
Comment se rendre compte de l'action de Dieu pendant l'oraison
On S'en rend compte après.
On ne le sent pas, on sent l'obscurité (on entend le bruit, la chaise qui grince et pourtant, Dieu est bien là, dan "l'obscurité")
C'est la foi qui donne donne accès au coeur de Dieu.
L'oraison, c'est deux amours qui se cherchent, se quittent et se cherche à nouveau (Cf Le cantique des cantiques).
Dieu se donne mais on ne le ressent pas.
On ne le possède pas pour qu'on en ait toujours le désir (on ne le quittera plus quand on sera "mort").
Pour ceux qui ne tiennent pas en place, on peut faire oraison en marchant.
L'oraison des malades atteint plus vite le coeur de Dieu.
Comment savoir si j'ai bien prié
En posant des actes de foi.
Père Chaffanjon : je l'avise et il m'avise
(je l'avieuse et il m'avieuse : soupeser la valeur. Pèse la grandeur de Dieu)
L'oraison se fait dans la liberté
On n'apprend pas à être amoureux, on n'apprend pas à faire oraison.
Quand on est distrait, revenir à l'oraison.
Quand une même distraction revient sans cesse, s'y pencher.
Les fruits de l'oraison
La souplesse spirituelle (qualité de l'Esprit Saint).
On est plus souple pour faire ce que Dieu veut qu'on fasse.
L'intimité se noue par la foi : c'est une force reçue au baptême.
Dès que par un acte de foi je dis Je crois en Dieu, je touche la substance divine de Dieu.
Je crois - j'accepte - Dieu se diffuse en nous
Plus il nous donne sa lumière moins on voit que c'est Lui.
On n'y voit rien.
On sait que c'est Lui mais c'est l'obscurité., on ne le voit pas (comme les phares d'une voiture dans la nuit).
L'intelligence et l'imagination s'agitent car elles ne sont plus sollicitée. Continuer sans s'occuper des distrations.Quand on touche Dieu par la foi, la force entre en nous (on retrouve le sens de la vie, nous sommes vitalisés, divinisés).

Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 9, 20-22

20 Et voici qu’une femme souffrant d’hémorragies depuis douze ans s’approcha par-derrière et toucha la frange de son vêtement.
21 Car elle se disait en elle-même : « Si je parviens seulement à toucher son vêtement, je serai sauvée. »
22 Jésus se retourna et, la voyant, lui dit : « Confiance, ma fille ! Ta foi t’a sauvée. » Et, à l’heure même, la femme fut sauvée.
AELF

Nous demeurons avec nos défauts et nos qualités mais l'oraison porte ses fruits : les actes viennent.
L'oraison est dfficile par manque habitude mais nous sommes faits pour ça.
Soutenir l'oraison
par la lecture du nouveau ou de l'ancien testament, utiliser l'intelligence.
On va à Dieu par l'intelligence même si le contact ne s'effectue pas par elle.
Pendant l'oraison, Jésus prend notre coeur, le retourne, l'oriente et le nourrit.
L'oraison est différente des autres formes de prière (louange, prière vocale, chapelet etc).
Quand c'est trop difficile, on parle à Dieu. On peut dire des psaumes, le chapelet, une prière vocale, creuser une idée (le temple par exemple).
L'oraison n'est pas l'adoration
L'adoration est un mouvement d'offrande, c'est l'élévation du corps du Christ par lui avec lui et en lui. .
Beaucoup de gens confondent et font oraison à l'adoration.
[oraison+Augustin.jpg]
Source

***
Les oraisons des débutants