23 juin 2018

DIEU NOUS ENTEND-IL ?

Chacun de nous est la petite brebis du Seigneur !

Chacun de nous est dans la lumière du regard de Dieu !

"La douceur, c'est cette capacité de mettre sa force, voir sa violence, au service de l'amour et l'humilité, c'est faire passer le service de l'autre en premier, considérer les autres comme plus méritants que soi (Ph 2)."

Enregistrer

Enregistrer

01 juin 2018

MGR PIERRE CLAVERIE - UN AMI POUR LES ALGÉRIENS

SOURCE

« Le Seigneur mon Dieu m’a donné le langage d’un homme qui se laisse instruire pour que je sache, à mon tour, réconforter celui qui n’en peut plus. La Parole me réveille chaque matin, chaque matin elle me réveille, pour que j’écoute comme un disciple. Le Seigneur mon Dieu m’a ouvert l’oreille, et moi, je ne me suis pas révolté, je ne me suis pas dérobé. »

Isaïe 50, 4-5

Posté par ucem à 00:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

22 mai 2018

LE BONHEUR - SOEUR CLAIRE-MARIE

Posté par ucem à 00:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 mars 2018

RIEN QUE LA CONFIANCE

Posté par ucem à 19:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


19 janvier 2018

LA FIN DES CHRÉTIENS D'ORIENT ?

Posté par ucem à 19:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 février 2017

FIGURES CHRÉTIENNES ANNONÇANT LA VENUE DU CHRIST

Adam

Pour l'Avent et le temps de Noël, la Foi prise au mot propose une traversée de l'Ancien Testament à la découverte des figures dont la tradition chrétienne a considéré qu'elles annonçaient le Christ. En effet, depuis des siècles, la tradition chrétienne a lu l'Ancien Testament à la lumière du Nouveau Testament et a considéré qu'un certain nombre de personnages, de situations, de moments préparaient ou annonçaient cette venue du Messie. Ainsi parle-t-on du Christ comme le Nouveau Moïse ou parle-t-on de la venue d'un prophète comme Élie. Pour commencer cette série, La foi prise au mot s'arrête sur Adam. Qui est Adam et que représente-t-il ? Pourquoi parle-t-on du Christ comme Nouvel Adam ? Pour en parler, le Frère Philippe Lefebvre, dominicain, professeur d'Ancien Testament à l'Université de Fribourg (Suisse) et le Père Olivier Artus, professeur d'Ancien Testament à l'Institut Catholique de Paris, et membre de la Commission biblique pontificale.
La Foi prise au Mot du 01/12/2013.

Joseph

Deuxième volet de sa série d'Avent sur les personnages de la Bible qui annoncent la venue du Christ, et après avoir fait découvrir la figure d'Adam, La foi prise au mot s'arrête cette fois-ci sur Joseph, présent dans le livre de la Genèse : qui est ce personnage vendu par ses frères et quel rôle joue-t-il dans les derniers chapitres de la Bible ? Qui est ce patriarche ? Que nous apprend la Bible de lui ? Pourquoi peut-on considérer que quelque chose de lui préfigure le Christ ? Pour éclairer ce sujet, le père Philippe Lefebvre, dominicain et professeur d'Ancien Testament à l'Université de Fribourg (Suisse), présent dans chaque émission de cette série d'Avent sera accompagné par Père André Wénin, prêtre du diocèse de Namur, professeur d'Ancien Testament à l'Université catholique de Louvain.
La Foi prise au Mot du 08/12/2013

Moïse

Pour cette troisième émission de sa série d'Avent sur les personnages de la Bible qui préfigurent la venue de Jésus, La foi prise au mot s'arrête cette fois sur Moïse. Moïse est en effet le grand législateur d'Israël, celui qui a donné sa loi au peuple hébreu. Il est un des prophètes les plus éminents de l'Ancien Testament. Mais quel rôle a-t-il joué ? Pourquoi tient-il une place aussi centrale dans le judaïsme ? Pourquoi a-t-on pu le considérer comme la préfigure du Christ ? N'appelle-t-on pas parfois le Christ le Nouveau Moïse ? Alors, comment parler de celui par qui le Peuple élu a échappé à la main des Egyptiens ? Pour parler de ce si grand prophète, le père Philippe Lefebvre, o.p., professeur d'Ancien Testament à l'Université catholique de Louvain est cette fois-ci accompagné de Didier Luciani, professeur d'Ancien Testament à l'Université catholique de Louvain.
La Foi prise au Mot du 15/12/2013.

David

Après Adam, Joseph et Moïse, c'est à David que s'intéresse ce quatrième volet de la série d'Avent de La foi prise au mot sur les personnages de la Bible qui préfigurent le Christ. David, dernier fils de Jessé, est reconnu et oint par le prophète Samuel. Plus tard, c'est lui qui se propose de combattre le géant philistin Goliath et en vient à bout avec pour seule arme sa fronde. Mais que sait-on de plus sur ce roi d'Israël que le Seigneur a mis à la tête de son peuple ? Pourquoi fait-il partie de ces personnages qui préfigurent le Christ ? Pourquoi la tradition reconnaît-elle en lui une préfigure et non en Saül, son prédécesseur, ou en Salomon, son sage successeur ? Pour répondre à ces questions, le père Philippe Lefebvre (o.p.), professeur d'Ancien Testament à l'Université de Fribourg, en Suisse, continue d'apporter son éclairage comme il le fait depuis le début de cette série. Il est cette fois-ci accompagné d'Éléna Di Pede, professeur d'Ancien Testament à l'Université de Lorraine.
La Foi prise au Mot du 22/12/2013.

Elie

Pour clore cette série d'Avent sur les personnages de la Bible qui préfigurent la venue du Christ, La foi prise au mot s'arrête sur la figure d'Elie. Celui-ci n'est-il pas en effet considéré comme l'un des plus grands prophètes du judaïsme ? D'ailleurs, les contemporains de Jésus n'attendaient-ils pas un prophète comme lui ? " Es-tu Élie ? ", demande-t-on régulièrement à Jésus. Qui est donc ce personnage et pourquoi son retour est-il aussi important pour le judaïsme ? Prophète d'Israël au IXe siècle avant J.-C., il réalise de nombreux prodiges avant de s'envoler aux cieux dans un tourbillon. Pour expliquer les raisons qui font de lui l'annonciateur du Messie, le Père Philippe Lefebvre, dominicain et bibliste, revient sur ce thème en compagnie de Marie-Noëlle Thabut, elle aussi bibliste.
La Foi prise au Mot du 29/12/2013.

23 février 2017

VOCATION

" Appel ", c'est l'autre nom de la vocation. Dans la perspective chrétienne, cet appel peut conduire à s'engager dans la prêtrise ou la vie religieuse ou consacrée. Mais comment Dieu appelle-t-il ? Comment répond-on à cet appel ? Comment y rester fidèle? Quelle forme cet appel peut-il recouvrir ? Pour cerner le mystère de cet appel, deux invités viennent apporter leur expérience : le père Jean-Luc Garin qui fut au contact de nombreux jeunes avant d'être nommé responsable du séminaire de Lille, et la soeur Marie-Yonide, Fille de la Charité, responsable des novices dans sa congrégation. Mieux qu'une recette toute faite qui donnerait les solutions pour remplir séminaires et communautés, " La foi prise au mot " pose les bases pour comprendre comment cet appel à se donner au Seigneur et à son Eglise est toujours d'actualité. Abordant la question de la liberté du chrétien par rapport à l'appel qu'il reçoit à donner sa vie au Christ et à l'Eglise et aux obstacles qui peuvent jalonner son parcours vers l'engagement religieux, ces deux invités apportent un éclairage profond sur ce défi posé à l'Eglise en France : recevoir en son sein des jeunes désireux de suivre le Christ dans un don total.
La Foi prise au Mot du 23/06/2013.

Enregistrer