04 février 2016

PRIÈRE DE SOEUR ELISABETH DE LA TRINITÉ

Au Nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit.

O mon Dieu, Trinité que j'adore,
   aidez-moi à m'oublier entièrement
pour m'établir en vous, immobile et paisible
comme si déjà mon âme était dans l'éternité!
Que rien ne puisse troubler ma paix ni me faire sortir de Vous,
ô mon Immuable, mais que chaque minute m'emporte
plus loin dans la profondeur de votre Mystère.
Pacifiez mon âme, faites-en votre ciel,
votre demeure aimée et le lieu de votre repos;
que je ne vous y laisse jamais seul,
mais que je sois là tout entière,
tout éveillée en ma foi, tout adorante,
toute livrée à votre action créatrice.

O mon Christ aimé crucifié par amour,
je voudrais être une épouse pour votre coeur;
je voudrais vous couvrir de gloire,
je voudrais vous aimer...jusqu'à en mourir!
Mais je sens mon impuissance et
je Vous demande de me revêtir de Vous-même,
d'identifier mon âme à tous les mouvements de votre Âme;
de me submerger, de m'envahir, de Vous substituer à moi,
afin que ma vie ne soit qu'un rayonnement de votre Vie.
Venez en moi comme Adorateur,
comme Réparateur et comme Sauveur.

O Verbe éternel, parole de mon Dieu,
je veux passer ma vie à Vous écouter,
je veux me faire tout enseignable afin d'apprendre tout de Vous;
puis, à travers toutes les nuits, tous les vides,
toutes les impuissances, je veux vous fixer toujours et
demeurer sous votre grande lumière.
O mon Astre aimé, fascinez-moi pour que je ne puisse
plus sortir de votre rayonnement.

O Feu consumant, Esprit d'amour,
survenez en moi afin qu'il se fasse en mon âme
comme une incarnation du Verbe;
que je Lui sois une humanité de surcroît,
en laquelle il renouvelle tout son mystère.

Et vous, ô Père, penchez-Vous vers votre pauvre petite créature,
ne voyez en elle que le Bien-aimé en lequel
Vous avez mis toutes vos complaisances.

O mes Trois, mon Tout, ma Béatitude,
Solitude infinie, Immensité où je me perds,
je me livre à Vous comme une proie;
ensevelissez-vous en moi,
pour que je m'ensevelisse en Vous, en attendant
d'aller contempler en votre lumière l'abîme de vos grandeurs.

Ainsi soit-il

sOURCE

Posté par ucem à 18:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


11 janvier 2016

QU'EST-CE QU'UNE CARMÉLITE ?

Posté par ucem à 17:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 janvier 2016

PRIÈRE DE SAINT AUGUSTIN

De toutes me forces, celles que tu m'as données,

Je t'ai cherché,

Désirant voir ce que j'ai cru

Et j'ai lutté, et j'ai souffert

Mon Dieu,

Mon Seigneur,

Mon unique espoir,

Accorde-moi de n'être jamais las de te chercher,

Qu'avec passion sans cesse je cherche Ton visage

Toi qui m'as donné de Te trouver,

Donne-moi le courage de te chercher

Et d'espérer Te trouver toujours davantage

Devant Toi ma solidité : garde-la

Devant Toi ma fragilité : guéris-la

Devant Toi tout ce que je sais, tout ce que j'ignore

Par là où Tu m'as ouvert, j'entre : accueille-moi

De là où Tu m'as fermé, j'appelle : ouvre-moi

Accorde-moi de ne pas T'oublier,

Accorde-moi de Te comprendre

Mon Dieu,

Mon Seigneur,

Accorde-moi de T'aimer

Posté par ucem à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 décembre 2015

PROJET DE PÉLERINAGE

https://scontent-ams2-1.xx.fbcdn.net/hphotos-xat1/v/t1.0-9/11059957_879164152176528_5509180604391156451_n.jpg?oh=7501ea9945d2ca10297dcbd58dbbdfc3&oe=563C87BC

Source

Posté par ucem à 03:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

28 décembre 2015

PREMIER VENDREDI DU MOIS À SAINT SULPICE

1er Janvier - Premier Vendredi du Mois !
Solennité de Marie,
Mère de Dieu



"– Jésus nous attend ! "


Venez célébrer le Cœur de Jésus
et louer sa Miséricorde

à l’Eglise Saint-Sulpice (Paris 6)


Au programme

- 18h30 Chant à l’Esprit Saint
- 18h45 Messe de la solennité de Marie, Mère de Dieu

- 20h00 Adoration du Très Saint Sacrement suivie de la procession du Très Saint Sacrement


Retrouvez la feuille de chants sur la page Facebook :
Premier Vendredi du Mois à l'église Saint Sulpice. 

« Je te promets, dans  l’excessive Miséricorde de mon Cœur que son Amour tout puissant accordera à tous ceux qui communieront les premiers vendredis du mois, pendant neuf mois consécutifs, la grâce de la pénitence finale, qu’ils ne mourront pas dans ma disgrâce, ni sans  recevoir les sacrements ; Mon Divin Cœur leur sera un asile assuré au dernier moment.» Jésus à sainte Marguerite-Marie, Paray le Monial


22 décembre 2015

JE SUIS DÉSARMÉ

"La guerre la plus dure, c'est la guerre contre soi-même."

Il faut arriver à se désarmer. J'ai mené cette guerre pendant des années, elle a été terrible. Mais je suis désarmé. Je n'ai plus peur de rien, car l'amour chasse la peur. Je suis désarmé de la volonté d'avoir raison, de me justifier en disqualifiant les autres. Je ne suis plus sur mes gardes, jalousement crispé sur mes richesses.

J'accueille et je partage. Je ne tiens pas particulièrement à mes idées, à mes projets. Si l'on m'en présente de meilleurs, ou plutôt non, pas meilleurs, mais bon, j'accepte sans regrets. J'ai renoncé au comparati.f. Ce qui est bon, vrai, réel, est toujours pour moi le meilleur.

C'est pourquoi je n'ai plus peur. Quand on n'a plus rien, on n'a plus peur. Si l'on se désarme, si l'on se dépossède, si l'on s'ouvre au Dieu-Homme qui fait toutes choses nouvelles, alors, Lui, efface le mauvais passé et nous rend un temps neuf où tout est possible.

Patriarche Athénagoras

Posté par ucem à 20:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

18 décembre 2015

PRIÈRE DE DOM IGNACE DALLE

Jésus, vous qui connaissez mon immense misère
et m'aimez cependant d'un amour que je suis incapable de comprendre,
faites, je vous en supplie,
que tous les battements de mon cœur soient les battements de votre cœur,
afin que chaque seconde de ma vie soit un acte d’amour pour notre Père des cieux.

Amen.

Source

17 décembre 2015

AVENT 2015

 

Prière : "Je vous salue Marie", dit par Michaël Lonsdale, illustré par l'Annonciation de Fra Angelico (1395-1455).

Source

Prière : "Permets que je ne cède pas au doute", de Martin Luther, lue par Michel d'Argent, illustrée par une enluminure du XIIIe siècle.

Source

Prière : Le Magnificat chanté par les Annonciades de Thiais (Bayard Musique), illustré par la Visitation de Raphaël (1483-1520)

Source

13 décembre 2015

LA PRIÈRE DES FRÈRES - B. ET A.

Isaïe, 65, 14-25
14 mes serviteurs crieront de joie, le cœur en fête ; vous, vous pousserez des cris dans la douleur de votre cœur, vous hurlerez, l’esprit brisé !
15 Pour mes élus, votre nom servira de malédiction : « Qu’il te fasse mourir comme un tel, le Seigneur Dieu ! » – Mais à ses serviteurs Dieu donnera un autre nom.
16 Quiconque voudra se bénir lui-même dans le pays se bénira par le Dieu fidèle, et quiconque, dans le pays, fera un serment le fera par le Dieu fidèle. Car la détresse passée sera oubliée, elle aura disparu à mes yeux.
17 Oui, voici : je vais créer un ciel nouveau et une terre nouvelle, on ne se souviendra plus du passé, il ne reviendra plus à l’esprit.
18 Soyez plutôt dans la joie, exultez sans fin pour ce que je crée. Car je vais recréer Jérusalem, pour qu’elle soit exultation, et que son peuple devienne joie.
19 J’exulterai en Jérusalem, je trouverai ma joie dans mon peuple. On n’y entendra plus de pleurs ni de cris.
20 Là, plus de nourrisson emporté en quelques jours, ni d’homme qui ne parvienne au bout de sa vieillesse ; le plus jeune mourra centenaire, ne pas atteindre cent ans sera malédiction.
21 On bâtira des maisons, on y habitera ; on plantera des vignes, on mangera leurs fruits.
22 On ne bâtira pas pour qu’un autre habite, on ne plantera pas pour qu’un autre mange ; car les jours de mon peuple seront comme les jours d’un arbre, et mes élus jouiront des ouvrages de leurs mains.
23 Ils ne se fatigueront pas pour rien, ils n’enfanteront plus pour l’épouvante, car ils sont la descendance des bénis du Seigneur, eux et leur postérité.
24 Alors, avant qu’ils n’appellent, moi, je répondrai ; ils parleront encore que moi, je les aurai entendus.
25 Le loup et l’agneau auront même pâture, le lion, comme le bœuf, mangera du fourrage ; le serpent, lui, se nourrira de poussière. Il n’y aura plus de mal ni de corruption sur toute ma montagne sainte, – dit le Seigneur.
AELF http://aelf.org/bible-liturgie/Is/Livre+d'Isa%C3%AFe/chapitre/65
Jean 1, 14-21
14 Voici l’assurance que nous avons auprès de Dieu : si nous faisons une demande selon sa volonté, il nous écoute.
15 Et puisque nous savons qu’il nous écoute en toutes nos demandes, nous savons aussi que nous obtenons ce que nous lui avons demandé.
16 Si quelqu’un voit son frère commettre un péché qui n’entraîne pas la mort, il demandera, et Dieu lui donnera la vie, – cela vaut pour ceux dont le péché n’entraîne pas la mort. Il y a un péché qui entraîne la mort, ce n’est pas pour celui-là que je dis de prier.
17 Toute conduite injuste est péché, mais tout péché n’entraîne pas la mort.
18 Nous le savons : ceux qui sont nés de Dieu ne commettent pas de péché ; le Fils engendré par Dieu les protège et le Mauvais ne peut pas les atteindre.
19 Nous savons que nous sommes de Dieu, alors que le monde entier est au pouvoir du Mauvais.
20 Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu nous donner l’intelligence pour que nous connaissions Celui qui est vrai ; et nous sommes en Celui qui est vrai, en son Fils Jésus Christ. C’est lui qui est le Dieu vrai, et la vie éternelle.
21 Petits enfants, gardez-vous des idoles.
Souce : AELF