26 mars 2019

QUAND TU AS BESOIN DE COURAGE

Sois fort et courageux

Posté par ucem à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


25 mars 2019

DISCERNEMENT VOCATIONNEL

Source : cycle Sainte Thérèse

Méditation sur la vie religieuse

Si un appel n’a pas été entendu, ou s’il a été mal compris, il y a toujours un chemin possible vers la sainteté. Le Seigneur n’abandonne jamais les siens. On ne peut donc pas dire : « J’ai été délaissé par le Seigneur parce qu’il voulait que je fasse une chose que je n’ai pas faite. Maintenant c’est trop tard. » Le Seigneur continue de se donner, même à ceux qui, à un moment donné, soit sans faute de leur part n’ont pas entendu, soit de façon coupable ont refusé tel ou tel chemin.

Source : Comment vit quelqu’un qui ne répond pas à son appel premier ?

ANNONCIATION DU SEIGNEUR

EFFBG

Posté par ucem à 03:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 mars 2019

"PEUT-ÊTRE DONNERA-T-IL DU FRUIT À L'AVENIR" : IMITER LA PATIENCE DE DIEU

Textes de la messe

Frères bien-aimés, Jésus Christ, notre Seigneur et Dieu, ne s'est pas contenté d'enseigner la patience par des paroles ; il l'a aussi montrée par ses actes... À l'heure de la Passion et de la croix, que de sarcasmes outrageants entendus avec patience, que de moqueries injurieuses endurées, au point de recevoir des crachats, lui qui de sa propre salive avait ouvert les yeux d'un aveugle (Jn 9,6)...; de se voir couronné d'épines, lui qui couronne les martyrs de fleurs éternelles ; frappé au visage avec la paume des mains, lui qui décerne les palmes véritables aux vainqueurs ; dépouillé de son vêtement, lui qui revêt les autres de l'immortalité ; nourri de fiel, lui qui donne une nourriture céleste ; abreuvé de vinaigre, lui qui fait boire à la coupe du salut. Lui l'innocent, lui le juste, ou plutôt lui l'innocence et la justice mêmes, est mis au rang des criminels ; de faux témoignages écrasent la Vérité ; on juge celui qui doit juger ; la Parole de Dieu est conduite au sacrifice en se taisant. Puis, alors que les astres s'éclipsent, que les éléments se troublent, que la terre tremble..., il ne parle pas, ne bouge pas, ne révèle pas sa majesté. Jusqu'à la fin il supporte tout avec une constance inépuisable pour que la patience pleine et parfaite trouve son achèvement dans le Christ. Après quoi, il accueille encore ses meurtriers, s'ils se convertissent et reviennent à lui (cf Ac 3,19); grâce à sa patience..., il ne ferme son Église à personne. Ces adversaires, les blasphémateurs, les ennemis éternels de son nom, il ne les admet pas seulement au pardon s'ils se repentent de leur faute, mais aussi à la récompense du Royaume des cieux. Que pourrait-on citer de plus patient, de plus bienveillant ? Celui-là même qui a versé le sang du Christ est vivifié par le sang du Christ. Telle est la patience du Christ, et si elle n'était pas aussi grande, l'Église ne posséderait pas l'apôtre Paul.

Saint Cyprien (v. 200-258)

évêque de Carthage et martyr

Les Bienfaits de la patience, 7 (trad. SC 291, p. 199 rev.)

 


21 mars 2019

EREMETISME

Eremetic.org

Posté par ucem à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 mars 2019

LA LITURGIE DES HEURES

"La prière de l'Office, comme celle de la messe, s'inscrivent dans l'économie du Salut : concrètement, dans le calendrier chrétien des fêtes et des saisons liturgiques.
L'Office divin rénové se définit principalement comme une consécration du temps. Son nom officiel est maintenant "liturgie des heures". Il faut dire ces heures... à l'heure, il faut observer "la vérité du temps".

Document sonore d'époque.
Le texte cité est un extrait du document congréganiste d'époque.
Dans le cadre des 800 ans des Dominicains, Civilisation chrétienne se propose de médiatiser des documents de l'Ordre des Prêcheurs peu connus.