12 janvier 2020

FÊTE DU BAPTÊME DE NOTRE SEIGNEUR

Baptème de Notre Seigneur

Saint Jérôme (347-420)

prêtre, traducteur de la Bible, docteur de l'Église

Commentaire sur Matthieu III, 13-16 ; SC 242 (Commentaire sur saint Matthieu, tome I. Livres I et II. Trad. É. Bonnard; Éds du Cerf 1978, p. 95, rev.)

Le baptême de Jésus

« Alors Jésus vint de la Galilée au Jourdain auprès de Jean pour être baptisé par lui » Le Sauveur reçut le baptême de Jean pour trois raisons. La première, parce que, né homme, il voulait accomplir toutes les humbles prescriptions de la Loi ; la seconde pour sanctionner par son baptême le baptême de Jean ; la troisième pour manifester, lorsqu’il sanctifiait l’eau du Jourdain, par la descente de la colombe la venue de l’Esprit Saint dans le baptême des fidèles. « Laisse faire maintenant. » Il dit bien à propos : « maintenant » pour montrer que, si le Christ devait être baptisé dans l’eau, Jean devait l’être par le Christ dans l’Esprit. Ou bien, autre signification, « Laisse faire maintenant », car moi qui ai pris la forme d’un esclave, je veux en remplir toute l’humilité. Mais aussi, sache qu’au jour du jugement, tu dois être baptisé de mon baptême. « Laisse faire maintenant », dit le Seigneur, j’ai aussi un autre baptême dont je dois être baptisé [Il s’agit du baptême de la Passion. Cf. Lc 12,50]. Tu me baptises dans l’eau pour que moi je te baptise pour moi dans ton sang [Il s’agit du baptême de Jean par le martyre]. « Car c’est ainsi qu’il convient que nous accomplissions toute justice. » Il n’a pas ajouté : justice de la Loi ou de l’ordre naturel pour que nous entendions les deux. Si Dieu a reçu le baptême d’un homme, que personne ne juge indigne de le recevoir d’un compagnon de servitude. « Et voici que les cieux s’ouvrirent et qu’il vit l’Esprit Saint descendre comme une colombe et venir au-dessus de lui… » C’est le mystère de la Trinité qui se manifeste dans ce baptême. Le Seigneur est baptisé, l’Esprit Saint descend sous l’aspect d’une colombe, et l’on entend la voix du Père rendant témoignage à son Fils. Les cieux s’ouvrent, non que les éléments s’écartent, mais aux yeux de l’esprit, ces yeux avec lesquels Ézéchiel aussi les vit ouverts, comme il le rapporte au début de son livre (Ez 1, 1). La colombe vint se poser sur la tête de Jésus pour qu’on ne pût penser que la parole du Père s’adressait à Jean et non à Jésus.

Source

20 décembre 2018

VÉRITÉ

du latin veritas: vrai.
Qualité de ce qui est vrai. La vérité est l’adéquation de l’intelligence et de la réalité. Elle n’est pas donnée toute faite, elle se fait, elle est le fruit de l’effort et de la recherche. La vérité scientifique est de l’ordre du savoir alors que dans la Bible la vérité n’est pas l’objet du savoir, elle est la «Parole faite chair». Jésus proclame: «Je suis la Vérité..» (Jn 14,6), il affirme qu’en Lui, Dieu devient la vérité de notre vie et nous appelle à une rencontre qui nous fait vivre. Il veut «que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité». (1 Timothée 2; 4).

SOURCE

30 août 2018

CONNAÎTRE LES RÉALITÉS QU'ON NE VOIT PAS

La foi est une façon de posséder ce que l’on espère, un moyen de connaître des réalités qu’on ne voit pas.

He 11,1

Posté par ucem à 17:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


24 août 2014

TRANSFORMATION(S) EN PROFONDEUR

J'avais déjà noté que tout ce que j'aimais jusqu'à il y a un an ou deux, perdait de sa saveur mais depuis le retour de la retraite à l'Abbaye de l'Oelenberg, je n'ai qu'un seul élan, me débarrasser de toutes mes affaires sauf le strict nécessaire, ma Bible et quelques livres.
Les conversations habituelles m'ennuient, jusqu'à la nourriture dont je ne parvenais pas à me détourner qui me dégoûte en dehors des fruits et légumes frais.
Je n'aspire qu'au silence, à la solitude, à la nature, à la prière.
Impression d'avoir été restaurée et détournée de tout ce qui faisait ma vie d'avant, transformée dans les profondeurs de mon être.
Mon âme est tombée amoureuse du Seigneur...

26 mars 2014

LE CANTIQUE DES CANTIQUES - DIVO BARSOTTI

Ce matin, je me suis procuré ce livre : http://pmcdn.priceminister.com/photo/973279761.jpg
Depuis que j''ai lu Le Cantique des Cantiques, depuis que je l'ai écouté, je ne cesse d'y penser. Je pense à notre mariage à venir, je pense au Christ, à son épouse l'Eglise, je pense au souffle coupé par la beauté, à la stupeur que je ressens sans la comprendre. C'est un peu comme si, par ses mots, ses images, ses sons, j'accédais... je ne sais pas très bien à qui, à quoi. J'y pense sans cesse comme à une porte qui viendrait de s'ouvrir, une porte que je ne soupçonnais pas.

23 mars 2014

PSAUME 23 - DANIEL DARC

Posté par ucem à 21:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,