24 mai 2013

PAUL : UNITÉ OU DÉSUNION DES CHRÉTIENS ?

Père Eric Morin (Eglise Saint Jean-Baptiste de Belleville)

Serge Jacquemus (Eglise Réformée de Belleville)

***

Ce choix à faire (rester dans l'église réformée, ou retourner dans une église catholique), ne me laisse pas en paix.
J'ai essayé de faire une démarche pour y voir un peu plus clair comme je le disais précédemment.
Je ne suis pas allée au bout de mes intentions.
Je suis en colère, j'en prends conscience à cette heure tardive. En colère parce que blessée par de petites remarques, a priori, relativement insignifiantes concernant les catholiques. Je suis peinée de ces séparations entre chrétiens, je suis en colère d'avoir à faire un choix qui me dépasse, je suis en colère de ne pas arriver à en parler, de ne pas savoir à qui le diire ni comment le dire.
Je crois qu'au moins, accepter la situation au lieu de la nier comme j'ai tenté de le faire jusqu'ici est un moins un petit pas.
En fait, je ne suis pas en colère, je me sens blessée et pas respectée.
Je viens de l'église catholique, j'étais pleine d'enthousiasme face à cette question à laquelle je ne m'attendais pas (évoluer faire une autre manière de vivre la foi), à une éventuelle nessicité de changer mon regard, mais pas en restant stoïque devant les toutes petites désapprobations pourtant bien réelles. Quelques mots, une intonation, un regard, une attitude et tout est dit.
À quoi bon se contenir, donner l'impression de respecter les catholiques et se trahir en se lâchant avec prudence quand on a en face de soi des gens dont on est persuadé qu'il vont nous rejoindre ?

Je ne sais pas où j'en suis.

Quand j'écoute ce pasteur et ce prêtre qui interviennent dans l'émission, j'ai pourtant l'impression que tout le monde agit avec sincérité.


10 février 2013

Serge Jacquemus, le pasteur de l'Eglise réformée de Belleville qui nous reçoit chaque mercredi soir pour les rencontres du Parcours Alpha.
Video trouvée sans la chercher...