19 décembre 2019

PJ 1711 - NOTRE-DAME DE LA MISÉRICORDE

Lorsque je suis restée seule à seule avec la Très Sainte Vierge - elle m'instruisit de la vie intérieure. Elle me disait  "La vraie grandeur de l'âme, c'est d'aimer Dieu et de s'humilier en Sa présence, s'oublier complètement soi-même, se sentir comme un rien, car le Seigneur est grand, mais Il ne se complaît que dans les humbles. Il s'oppose toujours aux orgueilleux.
PJ 1711


17 décembre 2019

PJ 1585 - NOTRE-DAME DE LA MISÉRICORDE

(...) J'ai aperçu la Mère de Dieu en robe blanche, avec une ceinture d'or, de petites étoiles, également d'or, se trouvaient sur tout Son manteau et les manches bordées de triangles d'or. Son manteau était bleu saphir, légèrement jeté sur les épaules, sur Sa tête un voile transparent légèrement posé, les cheveux libres, très joliment arrangés, et une couronne d'or qui se terminait par des croix. Elle tenait l'Enfant Jésus sur le bras gauche. (...) Elle me regarda avec bienveillance et dit : "Je suis Notre-Dame des prêtres." (...) PJ 1585

15 décembre 2019

PJ 843 - NOTRE-DAME DE LA MISÉRICORDE

(...) Plus j'imite la Mère de Dieu, plus j'apprends à connaître Dieu profondément. (...) PJ 843

14 décembre 2019

PJ 915 - NOTRE-DAME DE LA MISÉRICORDE

(...) Douce Mère, unis mon âme à Jésus, car ce n'est qu'alors que je pourrai endurer toutes les épreuves et les expériences, et ce n'est qu'en union avec Jésus que mes petits sacrifices seront agréables à Dieu. Très douce Mère, instruis-moi de la vie intérieure, que le glaive des souffrances ne me brise jamais. Ô Vierge pure, verse en mon coeur le courage, et garde-le. PJ 915

13 décembre 2019

PJ 686 - NOTRE-DAME DE LA MISÉRICORDE

(...) Le soir, je vis la Mère de Dieu, la poitrine découverte, transpercée par un glaive. Elle pleurait à chaudes larmes et nous protégeait de la terrible punition divine. (...)  Une frayeur épouvantable s'empara de mon âme, je prie sans cesse pour la Pologne, ma chère Pologne, qui est si peu reconnaissante à la Mère de Dieu. Sans Elle, nos efforts ne serviraient pas à grand-chose. (...) PJ 686


12 décembre 2019

PJ 1415 - NOTRE-DAME DE LA MISÉRICORDE

(...) Je désire, ma très chère fille, que tu t’exerces à trois vertus qui me sont chères entre toutes et qui sont les plus agréables à Dieu : la première, c’est l’humilité, l’humilité, et encore l’humilité ; la deuxième - la chasteté ; la troisième - l’amour envers Dieu.  Tu es ma fille, et, comme telle, tu dois particulièrement briller par ces vertus. (...) PJ 1415

11 décembre 2019

PJ 1414 - NOTRE-DAME DE LA MISÉRICORDE

(...) J'ai vu la Très Sainte Mère d'une incomparable beauté. Avec un sourire Elle me dit : "Ma fille, sur la recommandation de Dieu, je dois être de façon particulière et exclusive une mère pour toi, mais je désire que toi aussi, tu sois tout particulièrement mon enfant. (...)
PJ 1414

10 décembre 2019

PJ 1244 - NOTRE-DAME DE LA MISÉRICORDE

(...) Je demeurai seule avec la Très Sainte Mère qui m'instruisait de la volonté de Dieu (...) : "Ma fille, je te recommande vivement de réaliser fidèlement tous les souhaits de Dieu, car c'est ce qu'il y a de plus agréable à ses yeux saints. Je désire vivement que tu te distingues par ta fidélité à accomplir la volonté de Dieu. Place cette volonté de Dieu bien au-dessus de tous les sacrifices et holocaustes." PJ 1244

09 décembre 2019

PJ 635 - NOTRE-DAME DE LA MISÉRICORDE

(...) Soudain, je vis la Mère de Dieu qui me dit : " Oh combien l'âme qui suit fidèlement le souffle de la grâce est agréable à Dieu, j'ai donnée au monde le Sauveur, et toi tu dois parler au monde de Sa grande miséricorde, et préparer le monde à la seconde venue de Celui qui viendra, non comme Sauveur miséricordieux, mais comme juste Juge. (...) PJ 635

08 décembre 2019

PJ 564 - NOTRE-DAME DE LA MISÉRICORDE

Jour de l'Immaculée Conception de la Mère de Dieu. Pendant la sainte messe j'entendis le bruissement d'une robe et je vis la Très Sainte Mère de Dieu dans une étrange et belle clarté. Sa robe était blanche avec une écharpe bleue - Elle me dit : "Tu me causes une grande joie, quand tu adores la Sainte Trinité pour les grâces et les privilèges qu'elle m'a accordés." (...) PJ 564