20 décembre 2018

L'AMOUR MET SA JOIE DANS LA VÉRITÉ

01 J’aurais beau parler toutes les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas la charité, s’il me manque l’amour, je ne suis qu’un cuivre qui résonne, une cymbale retentissante.

02 J’aurais beau être prophète, avoir toute la science des mystères et toute la connaissance de Dieu, j’aurais beau avoir toute la foi jusqu’à transporter les montagnes, s’il me manque l’amour, je ne suis rien.

03 J’aurais beau distribuer toute ma fortune aux affamés, j’aurais beau me faire brûler vif, s’il me manque l’amour, cela ne me sert à rien.

04 L’amour prend patience ; l’amour rend service ; l’amour ne jalouse pas ; il ne se vante pas, ne se gonfle pas d’orgueil ;

05 il ne fait rien d’inconvenant ; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s’emporte pas ; il n’entretient pas de rancune ;

06 il ne se réjouit pas de ce qui est injuste, mais il trouve sa joie dans ce qui est vrai ;

07 il supporte tout, il fait confiance en tout, il espère tout, il endure tout.

08 L’amour ne passera jamais. Les prophéties seront dépassées, le don des langues cessera, la connaissance actuelle sera dépassée.

09 En effet, notre connaissance est partielle, nos prophéties sont partielles.

10 Quand viendra l’achèvement, ce qui est partiel sera dépassé.

11 Quand j’étais petit enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant. Maintenant que je suis un homme, j’ai dépassé ce qui était propre à l’enfant.

12 Nous voyons actuellement de manière confuse, comme dans un miroir ; ce jour-là, nous verrons face à face. Actuellement, ma connaissance est partielle ; ce jour-là, je connaîtrai parfaitement, comme j’ai été connu.

13 Ce qui demeure aujourd’hui, c’est la foi, l’espérance et la charité ; mais la plus grande des trois, c’est la charité.

AELF 1 Co 13

***

Encyclique Caritas in veritate

Hymne à la charité - André Gouzes

18 avril 2017

HYMNE À LA CHARITÉ - ANDRÉ GOUZES - ENSEMBLE "JUBILATE DEO"

"Hymne à la charité" musique André Gouzes
Première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens - Chapitre 13
Ensemble vocal "Jubilate Deo" direction Laurent Vauclin
Soliste Sophie Quattrocchi

Extrait du DVD "Le temps habité par l'Éternel vivant" - ADEO productions.
Enregistrement réalisé le 22 mars 2009 en l'église Saint-Gervais lors d'un concert dans le cadre du Marais Chrétien.

***

1 Co 13, 1-8

01 J’aurais beau parler toutes les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas la charité, s’il me manque l’amour, je ne suis qu’un cuivre qui résonne, une cymbale retentissante.

02 J’aurais beau être prophète, avoir toute la science des mystères et toute la connaissance de Dieu, j’aurais beau avoir toute la foi jusqu’à transporter les montagnes, s’il me manque l’amour, je ne suis rien.

03 J’aurais beau distribuer toute ma fortune aux affamés, j’aurais beau me faire brûler vif, s’il me manque l’amour, cela ne me sert à rien.

04 L’amour prend patience ; l’amour rend service ; l’amour ne jalouse pas ; il ne se vante pas, ne se gonfle pas d’orgueil ;

05 il ne fait rien d’inconvenant ; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s’emporte pas ; il n’entretient pas de rancune ;

06 il ne se réjouit pas de ce qui est injuste, mais il trouve sa joie dans ce qui est vrai ;

07 il supporte tout, il fait confiance en tout, il espère tout, il endure tout.

08 L’amour ne passera jamais.

Source

10 janvier 2015

PRÉPARATION AU SACREMENT DE CONFIRMATION

Livre des Actes des Apôtres - Chapitre 8
26 L’ange du Seigneur adressa la parole à Philippe en disant : « Mets-toi en marche en direction du sud, prends la route qui descend de Jérusalem à Gaza ; elle est déserte. »
27 Et Philippe se mit en marche. Or, un Éthiopien, un eunuque, haut fonctionnaire de Candace, la reine d’Éthiopie, et administrateur de tous ses trésors, était venu à Jérusalem pour adorer.
28 Il en revenait, assis sur son char, et lisait le prophète Isaïe.
29 L’Esprit dit à Philippe : « Approche, et rejoins ce char. »
30 Philippe se mit à courir, et il entendit l’homme qui lisait le prophète Isaïe ; alors il lui demanda : « Comprends-tu ce que tu lis ? »
31 L’autre lui répondit : « Et comment le pourrais-je s’il n’y a personne pour me guider ? » Il invita donc Philippe à monter et à s’asseoir à côté de lui.
32 Le passage de l’Écriture qu’il lisait était celui-ci : Comme une brebis, il fut conduit à l’abattoir ; comme un agneau muet devant le tondeur, il n’ouvre pas la bouche.
33 Dans son humiliation, il n’a pas obtenu justice. Sa descendance, qui en parlera ? Car sa vie est retranchée de la terre.
34 Prenant la parole, l’eunuque dit à Philippe : « Dis-moi, je te prie : de qui le prophète parle-t-il ? De lui-même, ou bien d’un autre ? »
35 Alors Philippe prit la parole et, à partir de ce passage de l’Écriture, il lui annonça la Bonne Nouvelle de Jésus.
36 Comme ils poursuivaient leur route, ils arrivèrent à un point d’eau, et l’eunuque dit : « Voici de l’eau : qu’est-ce qui empêche que je sois baptisé ? »
38 Il fit arrêter le char, ils descendirent dans l’eau tous les deux, et Philippe baptisa l’eunuque.
39 Quand ils furent remontés de l’eau, l’Esprit du Seigneur emporta Philippe ; l’eunuque ne le voyait plus, mais il poursuivait sa route, tout joyeux.
40 Philippe se retrouva dans la ville d’Ashdod, il annonçait la Bonne Nouvelle dans toutes les villes où il passait jusqu’à son arrivée à Césarée.

Questions

Où relevons-nous l’action de l’Esprit Saint dans ce texte?

Comment percevez-vous son action ? Comment agit-il ? Auprès de qui ?

Avons-nous repéré son action dans notre propre vie. ?

***
Le verset qui m'a touchée :
« Mets-toi en marche en direction du sud, prends la route qui descend de Jérusalem à Gaza ; elle est déserte. »
Une explication ici
***
Prière
Veni creator
Viens Esprit Créateur,
Visite l'âme de tes fidèles,
Comble de la grâce d'En-Haut
Les coeurs que tu as créés.
Toi que l'on nomme l'Avocat,
Don du Dieu très-Haut,
Source vive, Feu, Charité,
Onction spirituelle.
Sous sept formes tu te donnes,
Toi, doigt de la droite du Père.
Promesse véridique du Père
Qui rend nos voix éloquentes.
Allume la lumière en nos sens,
Fais jaillir l'amour en nos coeurs,
Donne à nos corps sans force,
Ta vigueur éternelle.
Repousse l'ennemi au plus loin,
Donne-nous la paix sans retard.
Pour qu'ainsi marchant à ta suite,
Nous évitions tout mal.
Donne-nous de connaître le Père,
Et qu'ainsi nous connaissions le Fils, 
Et qu'en toi, Esprit de l'un et de l'autre,
Nous ayons confiance en tout temps.
Qu'à Dieu le Père soit gloire,
Et au Fils qui, d'entre les morts,
Est ressuscité, ainsi qu'au Saint Esprit
Dans les siècles des siècles. 
Amen

25 octobre 2014

PRÉPARATION À LA CONFIRMATION - RDV AVEC MON ACCOMPAGNATRICE #2

L'ESRIT SAINT

Prière

Viens, Esprit créateur

Esprit-Saint, comment Te nommer,
Toi qui n'as pas de visage,
Toi qui n'es ni le Père ni le Fils
mais leur amour.
Les mots dont on Te désigne
sont ceux qui m'ont toujours séduit :
Esprit de vérité, Esprit d'amour.
Toi qui les unis en Toi,
donne-moi de chercher à les unir en moi.

Esprit-Saint, Toi qui es
l'inspirateur de tout ce qui commence,
Toi qui donnes la patience
dans les délais et les retards,
Toi qui nous aides à recommencer sans cesse,
Toi qui nous permets de finir,
sois l'hôte invisible,
l'hôte inconnu de toute l'histoire humaine.

Toi qui es la douceur de ce qui est fort
et la force de ce qui est doux,
Toi qui agis dans le secret des profondeurs,
Toi qui sais ce qu'est dans nos coeurs
un espoir déçu, un amour trahi,
une séparation entre ceux qui se sont aimés,
Toi qui as si bien fait ce qui fut fait,
refais ce qui a été défait.

Toi qui es la voix de nos silences,
le gémissement de nos prières,

viens, Esprit Créateur, re-créateur.

Jean Guitton

source

L'esprit Saint dans l'Ancien Testament

Genèse 1, 1-2

01 AU COMMENCEMENT, Dieu créa le ciel et la terre.
02 La terre était informe et vide, les ténèbres étaient au-dessus de l’abîme et le souffle de Dieu planait au-dessus des eaux.

Ezekiel 7, 1-10

01 La main du Seigneur se posa sur moi, par son esprit il m’emporta et me déposa au milieu d’une vallée ; elle était pleine d’ossements.
02 Il me fit circuler parmi eux ; le sol de la vallée en était couvert, et ils étaient tout à fait desséchés.
03 Alors le Seigneur me dit : « Fils d’homme, ces ossements peuvent-ils revivre ? » Je lui répondis : « Seigneur Dieu, c’est toi qui le sais ! »
04 Il me dit alors : « Prophétise sur ces ossements. Tu leur diras : Ossements desséchés, écoutez la parole du Seigneur :
05 Ainsi parle le Seigneur Dieu à ces ossements : Je vais faire entrer en vous l’esprit, et vous vivrez.
06 Je vais mettre sur vous des nerfs, vous couvrir de chair, et vous revêtir de peau ; je vous donnerai l’esprit, et vous vivrez. Alors vous saurez que Je suis le Seigneur. »
07 Je prophétisai, comme j’en avais reçu l’ordre. Pendant que je prophétisais, il y eut un bruit, puis une violente secousse, et les ossements se rapprochèrent les uns des autres.
08 Je vis qu’ils se couvraient de nerfs, la chair repoussait, la peau les recouvrait, mais il n’y avait pas d’esprit en eux.
09 Le Seigneur me dit alors : « Adresse une prophétie à l’esprit, prophétise, fils d’homme. Dis à l’esprit : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Viens des quatre vents, esprit ! Souffle sur ces morts, et qu’ils vivent ! »
10 Je prophétisai, comme il m’en avait donné l’ordre, et l’esprit entra en eux ; ils revinrent à la vie, et ils se dressèrent sur leurs pieds : c’était une armée immense !

L'esprit Saint dans le Nouveau Testament

Evangile selon Saint Luc, 1, 28-45

28 L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. »
29 À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation.
30 L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu.
31 Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus.
32 Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ;
33 il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. »
34 Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire puisque je ne connais pas d’homme ? »
35 L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu.
36 Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils et en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait la femme stérile.
37 Car rien n’est impossible à Dieu. »
38 Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » Alors l’ange la quitta.
39 En ces jours-là, Marie se mit en route et se rendit avec empressement vers la région montagneuse, dans une ville de Judée.
40 Elle entra dans la maison de Zacharie et salua Élisabeth.
41 Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, l’enfant tressaillit en elle. Alors, Élisabeth fut remplie d’Esprit Saint,
42 et s’écria d’une voix forte : « Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni.
43 D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ?
44 Car, lorsque tes paroles de salutation sont parvenues à mes oreilles, l’enfant a tressailli d’allégresse en moi.
45 Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur. »

06 avril 2013

PARCOURS ALPHA #8

Le week-end du Parcours Alpha vient de se terminer.
Le thème était :


L'esprit saint

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/91/Rembrandt_Harmensz._van_Rijn_-_The_Return_of_the_Prodigal_Son.jpg/467px-Rembrandt_Harmensz._van_Rijn_-_The_Return_of_the_Prodigal_Son.jpg

 

Le fils prodique


Je suis repartie avec une chose qui ne pourra m'être enlevé : la certitude d'être aimée de Dieu.
Après l'amour qui s'envole, celui qui se dérobe, celui qui n'ont pas pu éclore, celui qui m'a été refusé voilà que je reviens chez moi avec un amour solide qui ne disparaîtra pas.
Après toutes ces années de soif et de famine, je me trouve consolée et rassasiée.
Ce n'est pas le Seigneur qui refusait de me répondre, c'est moi faisait obstruction à son amour par le sentiment de honte et d'indignité.
Vouloir une chose de toutes ses forces, de toute son âme et se trouver incapable de l'accepter.
Il m'est revenu en mémoire cette peur panique que j'avais de sauter du bateau au quai quand mon père tirait sur l'amarre pour raccourcir la distance à franchir. Il en restait toujours une et elle me paraissait insurmontable. Alors, je trépignais, furieuse contre moi-même de me trouver si faible et si impuissante, tandis qu'il était furieux contre cette petite fille si peu hardie, si peu confiante. Je crois que je n'ai jamais pu me pardonner d'avoir tant déçu mon père.
Vouloir et ne pas pouvoir recevoir que l'on veut.
Toutes ces années, c'était comme vivre en apnée, s'étouffer tout en étant à l'air libre et se trouver incapable d'accepter d'inspirer l'air qui nous manque à en mourir.
C'est fou ce que l'on peut se leurrer sur son propre compte. On peut se croire confiant et réaliser combien on est terrifié, combien on est devenu méfiant à cause des blessures qui n'ont jamais cicatrisé.

Il y a eu beaucoup de témoignages, de larmes, d'amour, de prières, d'enseignements, de louanges.
Tous les participants étaient beaux et incroyablement aimables. Les équipiers aussi.
Voir la peine et la souffrance des autres m'a bouleversée et j'imagine ce que Dieu doit ressentir de nous voir si empêtrés dans nos vies alors qu'il nous attend, qu'il nous pardonne, qu'il nous aime infiniment.
Il y aurait beaucoup de choses à écrire à propos de ce qui s'est passé, des rencontres, des partages, des témoignages, de la présence de Dieu, de son action, de son amour, de sa puissance. Je ne crois pas que j'en dévoilerai davantage car c'est difficile à raconter. Le mieux, c'est de le vivre.
Je souhaite à celles et ceux qui liraient ce billet, de se lancer dans l'aventure.
Il n'y a rien à perdre bien au contraire.
Parmi tout ce que j'ai reçu, il y a eu l'amour et l'affection des uns et des autres, parfois plus profonde, plus percutante que celle de mon entourage habituel.

Par amour fraternel, soyez pleins d'affection les uns pour les autres  par honneur, usez de prévenances réciproques.
Romains 12:10

Recevoir l'Esprit Saint, a été un événement d'une très grande intensité.

***

Edit du 20 mai

En écoutant Vassula Ryden nous expliquer qu'on ne peut recevoir l'Esprit Saint qu'après avoir confessé tous ses péchés, je me demande ce que j'ai reçu et si je l'ai réellement reçu. C'est douloureux de ne pas savoir. Qui est dans le vrai ? Les catholiques, les protestants ? Où trouver un éclairage dans la Bible quand on n'en connaît que des bribes ?

Depuis quelques temps, j'essaye de faire une liste des péchés que j'ai commis, parfois consciemment, parfois dans l'ignorance la plus totale. La liste est longue comme un jour sans pain... Faut-il vraiment tous les confier à un prêtre ? Ne peut-on pas faire ça en tête à tête avec Dieu ? Pour le moment, c'est ce que je fais mais je dois avouer que pendant le fameux week-end dont je parlais plus haut, j'ai dit quelque chose à la personne qui priait pour moi et l'enclume que j'avais sur la poitrine s'est envolée. À ce jour, elle n'est pas revenue...