CATÉCHÈSE SUR KTO

La liturgie : célébrer le mystère de Dieu (1)

L'appel à la sainteté (2)

La liturgie, sanctification de la Trinité (3)

Qu'est-ce qu'un sacrement (4)

Les sept sacrements (5)

Célébrer les sacrements (6)

Que veut dire baptiser ? (7)

Le baptême communique l'Esprit Saint (9)

Le baptême fait de nous des enfants de Dieu (10)

Le baptême fait entrer dans l'Eglise (11)

Le baptême,s sacrement de la foi (12)

Qui peut être baptisé ? (13)

Le baptême, sacrement du Salut (14)

Les fondements bibliques de la Confirmation (15)

Ce qu'apporte la Confirmation en plus du baptême (16)

Le baptême remet des péchés (17)

La Confirmation rend ferme notre foi (18)

La Confirmation nous fait affirmer notre foi (19)

La Confirmation nous fait prendre notre place dans l'Eglise (20)

Signes et rites de la Confirmation (21)

L'eucharistie, sacrement de la présence du Christ (22)

Les conséquences de la présence du Christ dans l'eucharistie (23)

Eucharistie et communion (24)

Eucharistie et Eglise (25)

Eucharistie et charité (26)

La participation "obligatoire" à la messe du Dimanche (27)

La liturgie et les rites de l'eucharistie (28)

La miséricorde de Dieu face à notre péché (29)

La chance du pécheur (30)

La découverte du visage du Père (31)

L'institution de la réconciliation par le Christ (32)

Le péché et les effets de la confession (33)

Comment se confesser (34)

Quand et auprès de qui se confesser (35)

L'aveu des fautes et le secret de la confession (36)

Le sens de la maladie pour les chrétiens (37)

Le pouvoir de guérison transmis à l'Eglise et ses effets (38)

La célébration du Sacrement des malades (39)

Le mariage dans le projet de Dieu (40)

Le projet de Dieu abîmé par le péché (41)

La Grâce et les effets du mariage (42)

La liberté et l'indissolubilité (43)

La fidélité (44)

La fécondité (45)

Le Oui de l'Eglise au mariage (46)

La célébration du mariage (47)

La vision catholique du Sacerdoce (48)

La mission des ministres ordonnés (49)

Qui peut être ordonné ? (50)

Les rites et les effets du Sacrement de l'ordre (51)

 

Confession

La confession sans langue de buis

Le sacrement de réconciliation


24 septembre 2014

CATÉCHUMÉNAT - 2e ANNÉE

Reprise des rendez-vous mensuels avec le groupe de catéchuménat.
Je poursuis mon parcours avec ceux qui se préparent à recevoir le baptême tout en rejoignant ceux qui se préparent à la Confirmation.
Prise de contact avec mon accompagnatrice qui me propose un rendez-vous mensuel. 
Entretien avec le prêtre qui me suit pour discuter de ce qui s'est produit lors de ma retraite chez les moines cisterciens.
Beaucoup de choses sont en train de prendre forme.
Je ne suis pas surprise de tout ce qui survient mais stupéfaite d'en avoir la confirmation. Ce vers quoi je m'achemine vient de très loin, de l'enfance, je crois.
Tout était là, sous mes yeux et je voyais rien.
J'avais mis cet aspect de ma vie de côté, faute de n'avoir pu en parler à quelqu'un, de n'avoir pas baigné dans un milieu sensibilisé à ce qui me travaillait.
Il aura fallu des décennies, beaucoup d'errance, de malentendus, de larmes et de souffrance pour comprendre un tout petit peu le pourquoi et le comment des choses.
Dans une existence, tout a un sens mais on peut se fourvoyer quand on avance sans personne pour nous guider.
Qu'importe, même ces années qui semblent gâchées prennent toute leur importance.
Sans doute fallait-il en passer par là et je ne regrette rien non seulement parce que je ne peux pas refaire le chemin à l'envers mais aussi parce qu'il a sa raison d'être.
Aujourd'hui, je découvre le secret du roi.
J'accepte de vivre des choses que je ne pourrai partager avec quiconque parce que ça n'appartient qu'à celui qui m'a créée.
Je lui rends grâce pour ses merveilles
C'est dans cet espace indiscible que je commence à comprendre à quel point Il aime chacun de nous d'une manière unique.

21 mars 2014

CHRIST RENFORCE L'AMITIÉ

Je n'avais pas vu mon meilleur ami depuis au moins deux ans.
Nous vivons à 800km l'un de l'autre et ces dernières années, nous ne nous écrivions et ne nous téléphonions que rarement aussi la surprise a été immense lorsque nous nous sommes confiés nos conversions simultanées au Christ.
C'était déjà une belle, longue et solide amitié qui, aujourd'hui, se trouve complètement nourrie et transformée par la foi.
Je l'ai choisi pour être mon témoin de mariage et mon parrain de Confirmation.
Il n'est pas confirmé.
Après que je lui aie fait part de mon désir de l'associer à ces deux grands moments de ma vie,, il a décidé de la demander lui aussi.
Dimanche, nous irons à la messe ensemble. avant de nous dire au revoir.
Je suis très heureuse que nous partagions de si grandes joies ensemble.

Posté par ucem à 15:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 mars 2014

MERCREDI DES CENDRES

Mercredi des Cendres,
à la messe de midi, le prêtre trace une croix de cendres sur mon front en disant :
Convertissez-vous, croyez à l'évangile !
J'entends "c'est le moment" alors, l'après-midi, je passe voir le curé pour poser des questions concernant la Confirmation
.Il convient que je marie d'abord. 
Nous voilà en route pour la préparation au mariage...
Pour un premier Carême, ça démarre fort. 
Sentiment de remettre un peu d'ordre dans ma vie.
Joie.
Surprise.
Emerveillement..
Confiance.

08 février 2014

MESSE DU SAMEDI

Je voulais acheter ci, il n'y en avait pas, je voulais acheter de la salade, elle était moche et pour courronner le tout, il y avait la queue à la caisse..
Or, je ne voulais pas arriver en retard à la messe.
Résultat des courses, je suis arrivée en avance ce qui m'a permis de trouver une chaise libre.
L'église était pleine à craquer.
On confirmait cinquante jeunes du quartier.
Moi qui voulais savoir comment se déroulait la Confirmation, j'ai été servie. (j'attendais de voir le fameux soufflet de l'évêque mais je n'ai rien vu qui y ressemble ce qui m'a étonnée).
Avec ça, si je n'ai pas compris que le Seigneur guide mes pas et qu'il m'envoit des signes gros comme des maisons.


Pourtant, je n'ai pas encore fait ma demande. Le groupe part en retraite le mois prochain et moi, je reste plantée là à attendre le coup d'envoi, le mien. Je me demande quand et comment le déclic va se produire. Vendredi, pendant la catéchèse et hier, pendant la Confirmation de tous ces jeunes, j'ai avancé.
J'attends patiemment le pas décisif.

16 octobre 2013

LES CHOSES SE FONT, AVEC MOI ET AU-DELÀ DE MOI

Comme je l'écrivas précédemment, j'ai changé de groupe..
De la Lectio Divina, j'ai glissé vers le catéchuménat.
Je ne voulais pas m'y inscrire, pensant qu'il fallait demander le baptême ou la Confirmation. Ce n'est pas le cas (gros lapsus, j'avais écrit "c'est le cas") mais après discussion avec le curé de ma paroisse, on m'a acceptée en précisant que je venais simplement pour découvrir. Je pense que je finirai par demander la Confirmation. Je n'en suis pas encore là. C'est curieux la manière dont les choses se déroulent. En Au fond de moi, c'est ce que je veux faire depuis le début seulement, pour une raison ou pour une autre, je m'approche lentement. Je suis contente et surprise. Je n'en finis pas d'être stupéfaite. Je suis sûre que les années difficiles ont existé pour que j'en arrive là. Je tourne autour du pot. D'abord le Parcours Alpha, puis des mois d'hésitation (rester chez les catholiques, aller chez les protestants), m'inscrire dans un groupe dont je sais pertinemment que ce n'est pas ma place, atterrir finalement là où je veux réellement être depuis plus d'un an. Heureusement  que tout le monde n'a pas une attitude aussi alambiquée que la mienne. Je me dis : ce n'est pas possible, pas moi, je suis tellement pleine de péchés. C'est vrai mais c'est d'un orgueil épouvantable. Aucun des apôtres n'était saint, on ne me demande pas d'être parfaite, juste de croire et d'agir. C'est sur l'agir que je ne suis pas sûre de moi. Mais là encore, c'est un faux problème. L'esprit Saint fera le nécessaire. Comble de la surprise, le premier texte que j'étudie, évoque justement l'imperfection de Moïse, les difficultés qu'il a pour parler (je crois qu'ill était bègue). Je suis complètement abasourdie mais ce qui demeure, c'est cette joie persistante au milieu de toute la tristesse qui m'oppresse depuis toujours.

Posté par ucem à 23:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 juin 2013

CADEAU

Il m'avait dit : j'aurai une surprise pour toi mardi. J'espère que ça te fera plaisir.Il avait demandé à l'un de ses amis, parti à Jérusalem, de nous ramener deux croix en bois.
L'ami a ramené deux belles petites croix, simples comme nous les aimons, en or, pensant sûrement que c'était mieux.
Rien n'aurait pu me faire plus plaisir.


photo à venir


Ce soir, il a remis l'alliance à mon doigt.
Ca faisait plus de cinq ans que je l'avais enlevée.
Quand je vous dis que l'impossible est possible au Christ.
Il aura fallu souffrir pendant toutes ces années, patienter, garder la foi même si à l'époque je n'étais pas sûre de ce à quoi je croyais, il fallait accepter de voir la vie de couple s'écrouler et vaciller sous le poids de la peur pendant cette période incertaine et interminable pour voir ce miracle arriver dans ma vie.

C'est finalement très symbolique de remettre mon alliance...

J'ai évoqué l'idée de demander la confirmation (je ne me reconnais plus).