25 novembre 2019

PJ 918 - SOUFFRANCE, MORT, CHOSES ULTIMES

(...) Oh ! combien je ressens que je suis en exil. Quand donc me trouverai-je dans la maison du notre Père et quand vais-je m'abreuver du bonheur qui jaillit de la Très Sainte Trinité. Mais si Ta volonté est que je vive encore et que je souffre, alors je désire ce que Tu m'as destiné ; garde-moi sur terre tant qu'il Te plaira (...). PJ 918