29 mars 2018

NEUVAINE, FÊTE DE LA MISÉRICORDE DIVINE

https://files.hozana.org/images/Misericorde-jesus1.jpg

Neuvaine du 30 mars au 7 avril

pour préparer la Fête de la Miséricorde Divine (8 avril)

instituée par saint Jean-Paul II.

Tous les détails sur le site Hozana.org

https://files.hozana.org/images/CHAPELET-image12.jpg


26 juillet 2017

FÊTE DE SAINTE ANNE ET SAINT JOACHIM

L’image contient peut-être : 2 personnes·

Le chapelet de Sainte Anne

Le Petit chapelet de sainte Anne date de l’année 1875. Depuis, il a été source de beaucoup de faveurs spirituelles et temporelles.

 

Voici comment réciter le chapelet de Sainte Anne :

 

En l’honneur de Jésus réciter : 1 Notre Père, 5 Je vous salue Marie. Gloire au Père

Puis dire : «Jésus, Marie, Sainte Anne, daignez accorder la faveur que je demande.»

En l’honneur de Marie réciter : 1 Notre Père, 5 Je vous salue Marie. Gloire au Père

Puis dire : « «Jésus, Marie, Sainte Anne, daignez accorder la faveur que je demande.»

En l’honneur de Sainte Anne réciter : 1 Notre Père, 5 Je vous salue Marie. Gloire au Père

Puis dire : «Jésus, Marie, Sainte Anne, daignez accorder la faveur que je demande.»

***

Sainte Anne, la mère de Marie - KTO

Enregistrer

06 avril 2017

PRIÈRE DE CARÊME - SAINT ANSELME

Seigneur mon Dieu, donne à mon cœur de te désirer ; en te désirant, de te chercher ; en te cherchant, de te trouver ; en te trouvant, de t’aimer ; et en t’aimant, de racheter mes fautes ; et une fois rachetées, de ne plus les commettre.
Seigneur mon Dieu, donne à mon cœur la pénitence, à mon esprit le repentir, à mes yeux la source des larmes, et à mes mains la largesse de l’aumône.
Toi qui es mon Roi, éteins en moi les désirs de la chair, et allume le feu de ton amour. Toi qui es mon Rédempteur, chasse de moi l’esprit d’orgueil, et que ta bienveillance m’accorde l’esprit de ton humilité. Toi qui es mon Sauveur, écarte de moi la fureur de la colère, et que ta bonté me concède le bouclier de la patience.
Toi qui es mon Créateur, déracine de mon âme la rancœur, pour y répandre la douceur d’esprit. Donne-moi, Père très bon, une foi solide, une espérance assurée et une charité sans faille.
Toi qui me conduis, écarte de moi la vanité de l’âme, l’inconstance de l’esprit, l’égarement du cœur, les flatteries de la bouche, la fierté du regard.
Ô Dieu de miséricorde, je te le demande par ton Fils bien-aimé, donne-moi de vivre la miséricorde, l’application à la piété, la compassion avec les affligés, et le partage avec les pauvres.

Saint Anselme (1033-1109), Oratio X

Posté par ucem à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 mars 2016

L'ORAISON DE SAINTE THÉRÈSE D'AVILA

L'Oraison de Sainte Thérèse d'Ávila

KTO Alors que les méthodes de méditations orientales connaissent un succès grandissant, on en oublierait presque qu'il existe des formes de prières contemplatives dans le monde chrétien, telles que l'oraison silencieuse. Sainte Thérèse d'Ávila a mis au point une manière d'oraison qu'elle proposera ensuite dans ses écrits comme forme fondamentale de prière à utiliser aussi bien par les débutants que par ceux qui sont plus avancés sur le chemin de la perfection. On sait que l'oraison renferme le secret de la réussite de la Santa Madre, on peut dire le tout de sa vie. Si l'oraison occupe une telle place dans la vie et la doctrine de la Sainte, on devine qu'aborder ce sujet, c'est toucher à tous les aspects de sa pensée et de son oeuvre. Ce documentaire propose donc de partir à la rencontre de contemplatifs du Carmel, qui pratiquent l'oraison deux heures par jour. Au coeur de leurs communautés, le film permet de partager des moments de leur vie de prière en évoquant leur rapport avec Thérèse d'Avila et la façon dont ils mettent en pratique ses enseignement sur l'oraison de recueillement. Une coproduction KTO/ZOULOU COMPAGNIE, 2016. Réalisé par Léo Brézin.
Documentaire du 05/03/2016.

11 septembre 2015

EVAGRE LE PONTIQUE - CHAPITRE SUR LA PRIÈRE

« La prière est un rejeton de la douceur et de l'absence de colère.
La prière est le fruit de la joie et de l'action de grâces.
La prière est l'exclusion de la tristesse et du découragement.
Si tu aspires à prier, renonce à tout pour obtenir le tout.
Celui qui prie en esprit et en vérité ne glorifie plus le Créateur à partir des créatures, mais c'est de Dieu même qu'il loue Dieu.
Si tu aspires à prier, ne fais rien de tout ce qui est incompatible avec la prière, afin que Dieu s'approche et fasse route avec toi.
Ne te figure pas la divinité en toi quand tu pries, ni ne laisse ton intelligence subir l'impression d'aucune forme ; mais va immatériel à l'immatériel, et tu comprendras.
heureux le moine qui tient tous les hommes pour Dieu, après Dieu.
Heureux le moine qui regarde le salut et le progrès de tous comme le sien propre, en toute joie.
Moine est celui qui est séparé de tous et uni à tous.
Est moine celui qui s'estime un avec tous, par l'habitude de se voir lui-même en chacun.
Quand tu seras parvenu dans ta prière au-dessus de toute autre joie, c'est alors qu'en toute vérité, tu auras trouvé la prière. »


05 janvier 2015

L'AVENT ET LE TEMPS DE NOËL 2015-2015 À L'ÉCOLE DES SAINTS

http://i2.cdscdn.com/pdt2/9/1/0/1/700x700/9782909271910/rw/l-avent-pour-les-cancres.jpg

Une question par jour sur la prière.

Un "petit" trésor acheté après une messe dans ma paroisse.

A lire du 30 Novembre au 10 Janvier.

***

"Nous revenons toujours sur le même thème : la prière !

Prier avec les prières que nous savons tous depuis notre enfance, mais aussi prier avec nos propres mots.

La prière !

Ne jamais oublier la prière.

Jamais !"

Pape François, 7 Mai 2014

Prier est une grâce, mais prier s'apprend, et s'apprend "à l'école des saints." Le temps de l'Avent et de Noël nous offre six semaines pour cela : où que nous en soyons dans la vie spirituelle, la meilleure façon d'accueillir le Sauveur qui vient est d'entrer dans ce dialogue avec Lui qui définit la prière chrétienne.

Chaque jour, un texte essentiel de la tradition spirituelle aborde une question précise sur la prière : un recueil fondamental pour tout chrétien soucieux de grandir dans le dialogue avec Dieu.

11 octobre 2014

AIME QUAND MÊME - MERE TERESA

« Les gens ne sont pas raisonnables,
Ils sont illogiques et égoïstes,
Aime-les quand même.

Si tu leur fais du bien,
Ils te reprocheront des motifs égoïstes
Et des arrière-pensées,
Fais quand même du bien.

Si tu as du succès,
Tu trouves de faux amis et de vrais ennemis,
Aie quand même du succès.

Le bien que tu fais
Sera oublié demain,
Fais quand même du bien.

L’honnêteté et un esprit ouvert
Te rendent vulnérable,
Sois quand même honnête et ouvert.

Ce que tu as construit pendant des années de travail
Peut être détruit en une nuit,
Construis quand même.

On a vraiment besoin de ton aide,
Mais peut-être les gens t’attaqueront-ils
Si tu les aides,
Aide-les quand même.

Donne au monde ce que tu as de meilleur
Et il va te casser les dents,
Donne quand même au monde ce que tu as de meilleur ».

Petite vie de Mère Teresa, Guillemette de La Borie, Desclée de Brouwer, 2003

Posté par ucem à 03:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 août 2014

TRANSFORMATION(S) EN PROFONDEUR

J'avais déjà noté que tout ce que j'aimais jusqu'à il y a un an ou deux, perdait de sa saveur mais depuis le retour de la retraite à l'Abbaye de l'Oelenberg, je n'ai qu'un seul élan, me débarrasser de toutes mes affaires sauf le strict nécessaire, ma Bible et quelques livres.
Les conversations habituelles m'ennuient, jusqu'à la nourriture dont je ne parvenais pas à me détourner qui me dégoûte en dehors des fruits et légumes frais.
Je n'aspire qu'au silence, à la solitude, à la nature, à la prière.
Impression d'avoir été restaurée et détournée de tout ce qui faisait ma vie d'avant, transformée dans les profondeurs de mon être.
Mon âme est tombée amoureuse du Seigneur...

02 juillet 2014

PSAUME 85 (86)

01 Écoute, Seigneur, réponds-moi, car je suis pauvre et malheureux.
02 Veille sur moi qui suis fidèle, ô mon Dieu, sauve ton serviteur qui s'appuie sur toi.
03 Prends pitié de moi, Seigneur, toi que j'appelle chaque jour.
04 Seigneur, réjouis ton serviteur : vers toi, j'élève mon âme !
05 Toi qui es bon et qui pardonnes, plein d'amour pour tous ceux qui t'appellent,
06 écoute ma prière, Seigneur, entends ma voix qui te supplie.
07 Je t'appelle au jour de ma détresse, et toi, Seigneur, tu me réponds.
08 Aucun parmi les dieux n'est comme toi, et rien n'égale tes oeuvres.
09 Toutes les nations, que tu as faites, viendront se prosterner devant toi * et rendre gloire à ton nom, Seigneur,
10 car tu es grand et tu fais des merveilles, toi, Dieu, le seul.
11 Montre-moi ton chemin, Seigneur, + que je marche suivant ta vérité ; unifie mon coeur pour qu'il craigne ton nom.
12 Je te rends grâce de tout mon coeur, Seigneur mon Dieu, toujours je rendrai gloire à ton nom ;
13 il est grand, ton amour pour moi : tu m'as tiré de l'abîme des morts.
14 Mon Dieu, des orgueilleux se lèvent contre moi, + des puissants se sont ligués pour me perdre : ils n'ont pas souci de toi.
15 Toi, Seigneur, Dieu de tendresse et de pitié, * lent à la colère, plein d'amour et de vérité !
16 Regarde vers moi, prends pitié de moi. Donne à ton serviteur ta force, et sauve le fils de ta servante.
17 Accomplis un signe en ma faveur ; + alors mes ennemis, humiliés, * verront que toi, Seigneur, tu m'aides et me consoles.