04 décembre 2019

PJ 79 - NOTRE-DAME DE LA MISÉRICORDE

Marie, ma Mère et ma Reine, je te confie mon âme et mon corps, ma vie et ma mort et tout ce qui la suivra. Je dépose tout entre Tes mains, ô ma Mère, couvre mon âme de Ton manteau virginal et donne-moi la grâce de la pureté du coeur, de l'âme et du corps, et par Ta puissance, défends-moi de tous les ennemis (...). PJ 79


07 novembre 2019

PJ 1767 - SOUFFRANCE, MORT , CHOSES ULTIMES

(...) Tu accepteras toutes les souffrances avec amour ; ne t'afflige pas si ton coeur éprouve souvent répugnance et dégoût pour ce sacrifice. Toute sa puissance est contenue dans la volonté, donc ces sentiments contraires non seulement ne diminueront pas ton offrance à mes yeux, mais ils l'accroîtront. Sache, que ton corps et ton âme seront souvent en proie au feu. Quoique à certaines heures tu ne sentes pas ma présence, je serai toujours près de toi. N'aie pas peur, ma grâce sera avec toi... PJ 1767

17 octobre 2019

PJ 1665 - PROCLAMATION DU MYSTÈRE DE LA MISÉRICORDE

Pendant l'heure sainte le soir, j'ai entendu ces paroles : Tu Vois ma miséricorde pour les pécheurs qui se révèle en ce moment dans toute sa puissance. Vois, comme tu as peu écrit sur elle, ce n'est seulement qu'une goutte. Fais ce qui est en ton pouvoir, pour que les pécheurs connaissent ma bonté. PJ 1665

24 septembre 2019

PJ 1698 - PRIÈRE, IMPLORATION DE LA MISÉRICORDE DE DIEU

(...) La miséricorde divine atteinte parfois le pécheur au dernier moment, d'une manière étrange et mystérieuse. À l'extérieur c'est comme si tout était perdu, mais il n'en est pas ainsi ; l'âme éclairée par un puissant rayon de la grâce suprême, se tourne vers Dieu avec une telle puissance d'amour, qu'en un instant elle reçoit de Dieu le pardon et de ses fautes et de leurs punitions, et à l'extérieur elle ne nous donne aucun signe de repentir ou de contrition, car elle ne réagit plus aux choses extérieures. (...) PJ 1698

01 octobre 2015

ORGUEIL - MA GRÂCE TE SUFFIT, CAR MA PUISSANCE DONNE TOUTE SA MESURE DANS LA FAIBLESSE

07 Et ces révélations dont il s’agit sont tellement extraordinaires que, pour m’empêcher de me surestimer, j’ai reçu dans ma chair une écharde, un envoyé de Satan qui est là pour me gifler, pour empêcher que je me surestime.
08 Par trois fois, j’ai prié le Seigneur de l’écarter de moi.
09 Mais il m’a déclaré : « Ma grâce te suffit, car ma puissance donne toute sa mesure dans la faiblesse. » C’est donc très volontiers que je mettrai plutôt ma fierté dans mes faiblesses, afin que la puissance du Christ fasse en moi sa demeure.
10 C’est pourquoi j’accepte de grand cœur pour le Christ les faiblesses, les insultes, les contraintes, les persécutions et les situations angoissantes. Car, lorsque je suis faible, c’est alors que je suis fort.
2 Co, 12,7-10

Source : AELF