06 février 2020

AGIR DANS LA VOLONTÉ DIVINE - LUISA PICCARRETA

Luisa Piccarreta
Nous devons orienter les pensées, les désirs de notre coeur vers Dieu et contre Satan, pour le bien et contre le péché.
Les onze passions :
1 - l'amour pour Dieu
2 - la haine du péché
3 - le désir du bien
4 - l'aversion de ce qui conduit au mal
5 - la joie en Dieu
6 - la tristesse devant Satan
7 - l'audace de faire le bien
8 - la peur de faire le mal
9 - l'espoir d'atteindre le ciel
10 - le désespoir en voyant nos faiblesses mais compter sur la grâce de Dieu
11 - la colère quand tout est désordonné
Foi vivifiante avec la Vierge de Nazareth, Mère de Jésus Christ


19 janvier 2020

LOUANGE

12 janvier 2020

ANIMA CHRISTI

Anima Christi

R.Anima Christi, sanctifica me.
Corpus Christi, salva me.
Sanguis Christi, inebria me.
Aqua lateris Christi, lava me.

1. Passio Christi, conforta me.
O bone Jesu, exaudi me.
Intra tua vulnera absconde,
absconde me.

2. Ne permittas me separari a te.
Ab hoste maligno defende me.
In hora mortis meae voca me,voca me.

3. Et iube me venire ad te,
Ut cum Sanctis tuis laudem te.
Per infinita saecula saeculorum.
Amen

Source : Chorale paroissiale du pôle missionnaire de Fontainebleau

15 décembre 2019

CHRISTIAN BOBIN ET LA VIE

(...) Il y a un bon silence. C'est celui de la neige, c'est celui d'une bougie, c'est celui des poèmes, et puis il y a un mauvais silence. C'est celui qui laisse fleurir une blessure déjà faite, depuis longtemps faite et qui la laisse croître. L'écriture est un principe de respiration et de délivrance. (...)

(...) Mon enfance, c'était une cours, déjà presque la prédisposition d'une page ; une clôture avec la lumière qui tombe en puits à l'intérieur. Très peu de choses en vérité, très peu de choses et puis, très vite, la compagnie des livres. (...)

(...) La ville est intérieure, vous voyez ce que je veux dire ? Elle a toujours été intérieure. Je fais le pari en parlant comme ça que c'est vrai pour chacun de nous, que ce qu'on imagine et qu'on croit être dehors en fait est dedans. (...)

(...) La solitude, c'est le lien le plus profond aux autres, si vous voulez. La solitude est cette cours d'école en chacun où nous pouvons nous retrouver et jouer ensemble. Le monde, c'est la salle de classe. Ca ne rigole pas. Ca rigole pas le monde. Il y a le maître, les élèves, les bonnes notes, les mauvaise notes. Ca craint. Ca craint beaucoup. On s'ennuit et on meurt d'ennui. On meurt de souffrance d'être parfois humilié, d'être parfois oublié. La pire place c'est peut-être celle des premiers, parce qu'étant premiers, ils ont moins de chance de voir tout ce qui se passe, tout ce qui est, et de voir même leur propre richesse, leur vraie richesse. La solitude dont je vous parle ici c'est le délassement. C'est, le délassement. Vous quittez l'argent, vous quittez le savoir, vous quittez les appartenances de toutes sortes, vous quittez même vos métiers. Vous quittez vos apparences, vos vêtements. Vous quittez tout. Vous êtes dans la nudité interne qui est celle de l'âme. Les âmes, c'est pas ce qu'on croit, c'est pas ce que disent peut-être parfois à tort les religions, c'est pas ce qu'elles en ont durci. Les âmes, c'est juste des enfants qui jouent. Et imaginez, ça c'est le paradis, parce que les cours d'école, c'est terrible aussi. Les vraies cours d'école, mais une cours d'école où vous n'avez plus rien à craindre, où vous n'avez que des amis. La guerre, c'est fini. La guerre, c'est dans les horaires de la salle de classe, dans les horaires d'école. C'est la guerre, c'est le bombardement du savoir, le bombardement des places et la grande menace du sérieux. La cours d'école dont je parle c'est une page de papier pour moi quand j'écris, un peu plus tard c'est une page plus petite du livre. On peut s'amuser là, on peut s'entendre, on peut se croiser et même, on peut se rencontrer, imaginez. Imaginez. (...)


14 novembre 2019

SPIRITUALITÉ DE LÉONIE MARTIN, SERVANTE DE DIEU ET SOEUR DE SAINTE THÉRÈSE DE LISIEUX

Spiritualité de Léonie MARTIN, servante de Dieu et soeur de Sainte Thérèse de Lisieux. Extraits d'émissions de RCF Alençon en partenariat avec le sanctuaire Louis et Zélie Martin d’Alençon. Invité Guy Fournier, diacre et administrateur du sanctuaire Louis et Zélie Martin.

20 octobre 2019

GILBERT, SÉBASTIEN, AMÉLIE...

Miracle de l'amour...

Quand la pauvreté du dehors rencontre la pauvreté du dedans, l'une venant au secours de l'autre et réciproquement...

19 octobre 2019

CHANT D'ALLÉGRESSE DU PÉLERIN

Psaume 83

02 De quel amour sont aimées tes demeures, Seigneur, Dieu de l'univers !

03 Mon âme s'épuise à désirer les parvis du Seigneur ; mon coeur et ma chair sont un cri vers le Dieu vivant !

04 L'oiseau lui-même s'est trouvé une maison, et l'hirondelle, un nid pour abriter sa couvée : tes autels, Seigneur de l'univers, mon Roi et mon Dieu !

05 Heureux les habitants de ta maison : ils pourront te chanter encore !

06 Heureux les hommes dont tu es la force : des chemins s'ouvrent dans leur coeur !

07 Quand ils traversent la vallée de la soif, ils la changent en source ; de quelles bénédictions la revêtent les pluies de printemps !

08 Ils vont de hauteur en hauteur, ils se présentent devant Dieu à Sion.

09 Seigneur, Dieu de l'univers, entends ma prière ; écoute, Dieu de Jacob.

10 Dieu, vois notre bouclier, regarde le visage de ton messie.

11 Oui, un jour dans tes parvis en vaut plus que mille. J'ai choisi de me tenir sur le seuil, dans la maison de mon Dieu, plutôt que d'habiter parmi les infidèles.

12 Le Seigneur Dieu est un soleil, il est un bouclier ; le Seigneur donne la grâce, il donne la gloire. Jamais il ne refuse le bonheur à ceux qui vont sans reproche.

13 Seigneur, Dieu de l'univers, heureux qui espère en toi !

AELF