22 avril 2021

B.MARIA GABRIELLA SAGHEDDU, MONIALE O.C.S.O.

Prière

Seigneur, Pasteur éternel, tu as inspiré à la bienheureuse Maria Gabriella d’offrir généreusement sa vie pour l’unité des chrétiens ; Par son intercession, accorde à ton Église de voir approcher le jour béni où tous ceux qui croient au Christ, réunis autour de la table de ta Parole et de l’Eucharistie, chanteront tes louanges d’un seul cœur et d’une seule voix. Par Jésus-Christ.

Source


22 février 2021

"ET VOUS, QUE DITES-VOUS ? POUR VOUS, QUI SUIS-JE ?" Mt 16, 15

154000612_10158220422242736_8093791725858158548_n

Il est mon allié, ma forteresse, ma citadelle, celui qui me libère ; il est le bouclier qui m'abrite, il me donne pouvoir sur mon peuple. Ps 143, 2

AELF

29 janvier 2021

PJ 1036 - MISÉRICORDE DIVINE

Je vois de mieux en mieux combien chaque âme a besoin de la miséricorde de Dieu durant toute sa vie, mais particulièrement à l’heure de la mort. PJ 1036

23 décembre 2020

TROIS CHOSES QUE DIEU NOUS A DONNÉES

Dieu nous a donné :

- la vie

- le mouvement et

- l'être

Posté par ucem à 19:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

07 décembre 2020

MARCEL VAN

Avec le temps, plus j'avance, plus je vois que la sainteté, c'est une vie où il faut changer la tristesse en joie.

Posté par ucem à 14:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,


24 novembre 2020

PJ 114 - SOUFFRANCE, MORT, CHOSES ULTIMES

Ah ! qu’elles sont belles, les hymnes que chante une âme qui souffre ! Elle ravit le ciel tout entier, surtout si elle est éprouvée par Dieu. Elle lui chante ses élégies nostalgiques. Sa beauté est grande, parce qu’elle lui vient de Dieu. Elle traverse le désert de la vie, blessée par l’amour divin. Elle ne marche pas sur la terre, elle l’effleure d’un pied. PJ 114

05 novembre 2020

CATÉCHÈSE BAPTISMALE DE SAINT CYRILLE DE JÉRUSALEM

La transmission du Symbole.

Qu'il s'agisse d'étudier la foi ou de la confesser, acquiers et retiens seulement celle qui t'est transmise à présent par l'Église, celle qui a toutes les Écritures pour remparts. Or, tous ne peuvent lire les Écritures ; les uns à cause de leur ignorance, les autres parce que leurs occupations les éloignent de la connaissance. Pour que cette ignorance n'entraîne pas la perte de l'âme, nous renfermons dans un petit nombre de versets toute la doctrine de la foi. ~

Il faut que vous reteniez cette foi comme un viatique pendant toute votre vie et n'en acceptiez aucune autre. Même pas, si nous-mêmes, ayant changé, venions à dire le contraire de ce que nous enseignons maintenant ; même si encore, un autre venait, transfiguré en ange de lumière, tentait de vous égarer. Si quelqu'un, même nous, même un ange du ciel, vient annoncer un Évangile différent de celui que vous avez reçu maintenant, qu'il soit pour vous un maudit.

La foi dont tu viens maintenant d'entendre le texte, garde-la dans ta mémoire. Reçois aussi, quand le moment sera venu, sur chacun de ses articles, le témoignage des divines Écritures. Car ce n'est pas le caprice des hommes qui a composé ce résumé de la foi ; on a choisi les points les plus importants, à travers toute l'Écriture, pour récapituler l'ensemble de la foi. Et de même que la semence de moutarde renferme dans une petite graine de nombreux rameaux, de même ce symbole de la foi, en peu de mots, enveloppe toute la science de la piété contenue dans l'Ancien et le Nouveau Testament.

Faites donc attention, mes frères, gardez l'enseignement qui vous est transmis maintenant, et gravez-le sur les tables de vos cœurs.

Veillez religieusement à ce que l'ennemi ne vienne vous dépouiller dans un moment de négligence, à ce qu'un hérétique ne déforme pas une des vérités qui vous ont été transmises. Car la foi est comparable à de l'argent que l'on doit mettre à la banque, comme nous venons de le faire (en vous transmettant le symbole). Dieu vous demandera compte de ce qu'on vous a confié. Comme dit l'Apôtre : Je vous en adjure, devant Dieu, qui donne la vie à toutes choses, et devant Jésus Christ qui a rendu témoignage devant Ponce Pilate dans une belle profession de foi : gardez sans tache cette foi qui vous a été transmise, jusqu'à la manifestation de notre Seigneur Jésus Christ.

Un trésor de vie vient de t'être livré. Le Maître réclamera le dépôt qui lui appartient, au temps de sa manifestation que fera paraître aux temps fixés le bienheureux et Unique Souverain, le Roi des rois et Seigneur des Seigneurs, le seul qui possède l'immortalité, qui habite une lumière inaccessible, que nul homme n'a vu ni ne peut voir. À lui, gloire, honneur et puissance pour les siècles des siècles. Amen.

AELF

22 octobre 2020

FÊTE DE SAINT JEAN-PAUL II

Notre-Dame de la transparence, de l'humilité et de la fidélité

« Notre-Dame de la transparence, en Toi et à travers Toi Dieu nous parle : donne-nous un coeur simple, remplis-nous d'allégresse. Ô Vierge du Fiat et du Magnificat, rends nos coeurs transparents comme le tien. Notre-Dame de l'humilité, cachée dans la foule, enveloppée dans le mystère, aide-nous à porter la Bonne Nouvelle au monde et à nous immerger dans le mystère du Christ pour en communiquer quelque chose à nos frères. Notre-Dame de la fidélité, Toi qui sans cesse « recherchais le visage du Seigneur », Toi qui as accepté le mystère et qui l'as médité dans ton coeur, Toi qui as vécu en accord avec ce que tu croyais, Toi qui fus l'exemple même de la constance dans l'épreuve comme dans l'exaltation, aide-nous à tenir nos engagements, en bons et fidèles serviteurs, jusqu'au dernier jour de notre vie sur la terre. Ainsi soit-il »

Saint Jean-Paul II (1920-2005)

01 août 2020

COMMENCEMENT ET FIN DE LA VIE

N'aie pas peur que ta vie finisse un jour. Crains plutôt d'oublier de la commencer correctement.

John Henry Newman

Posté par ucem à 03:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

13 juillet 2020

PJ 1520 - LES MYSTERES DE L'ÉGLISE

J’ai ouvert mon cœur comme une source vive de miséricorde.
Que toutes les âmes y puisent la vie, qu’elles s’approchent de cet
océan de miséricorde avec une grande confiance. Les pécheurs obtiendront
la justification, et les justes seront affermis dans le bien.
PJ 1520