Thème de ce soir :
Prier : pourquoi et comment ?

Prier avec son coeur, avec ses mots, seuls, en famille, avec d'autres, à l'église, dans sa chambre, au parc, à hautre voix, en silence, à chaque instant, à un moment propice, à un moment dédié, en disant le Notre père.

Toute la semaine, je me suis débattue parce que tiraillée entre l'envie de participer au week-end Alpha et mes peurs (comment ça va se passer, est-ce que je vais nouer des liens, est-ce que je vais oser ci et celà, est-ce que je vais devoir dire et/ou faire quelque chose devant tout le monde, et avec qui je vais dormir et patati patata).
Une petite voix me disant, vas-y l'autre me disant, méfie-toi, tu ne maîtrises pas tout etc.
Alors, j'ai remis ça entre les mains du seigneur et jusqu'à ce qu'on me pose la question, je ne savais pas de manière certaine ce que j'allais répondre.
Ce matin, mon mari m'a dit vas-y, vas jusqu'au bout de ta démarche, mes enfants m'ont dit ça se passe à la campagne ? Ah oui, vas-y.
Se laisser faire, j'en parlais précédemment, ça fait partie des choses que je sais pas tellement faire. J'en rêve et quand ça vient, je refuse parce que j'ai peur, parce qu'au fond de moi, je pense ne pas le mériter, parce que c'est trop beau pour être vrai et souvent, je cède à mes inquiétudes et aux chaînes qui me tiennent en laisse en me privant de nouvelles expériences, nouvelles rencontres et autres joies de l'existence.
Ma prière a été entendue car j'étais persuadée que cette fois encore, je refuserai ce qu'il y a de bon sur mon chemin.
Dire oui, quel bonheur.
En discutant avec une participante du Parcours Alpha, je me suis rendu compte qu'elle avait des craintes elle aussi.
Reste le choix de continuer chez les catholiques ou chez les protestants.
Je suis sûre que la réponse va venir, que quelque chose va me mettre sur la voie.
D'ailleurs, après discussion avec mon mari en rentrant, il me semble avoir un début de piste.

Après les enseignements, un temps de partage et pas mal de témoignages à propos de la prière et des réponses de Dieu.
Tous plus touchants les uns que les autres, pleins de force aussi. 
Ils restent longtemps dans le coeur et la mémoire. 
Je regardais les personnes qui constituent le petit groupe dans lequel je suis.
Elles étaient toutes belles et attendrissantes.

***

Une piste éventuelle à suivre après le Parcours Alpha :

Prier à l'école de Saint Ignace

Je m'excuse auprès des personnes qui lisent ce blog si ça part dans tous les sens mais, je suis en pleine recherche et plus j'avance dans le Parcours plus le nombre des questions augmentent. D'ailleurs, si vous avez un témoignage à partager avec moi concernant un vécu similaire, je le découvrirai avec joie car j'avoue que c'est une situation déroutante.