Reprise des rendez-vous mensuels avec le groupe de catéchuménat.
Je poursuis mon parcours avec ceux qui se préparent à recevoir le baptême tout en rejoignant ceux qui se préparent à la Confirmation.
Prise de contact avec mon accompagnatrice qui me propose un rendez-vous mensuel. 
Entretien avec le prêtre qui me suit pour discuter de ce qui s'est produit lors de ma retraite chez les moines cisterciens.
Beaucoup de choses sont en train de prendre forme.
Je ne suis pas surprise de tout ce qui survient mais stupéfaite d'en avoir la confirmation. Ce vers quoi je m'achemine vient de très loin, de l'enfance, je crois.
Tout était là, sous mes yeux et je voyais rien.
J'avais mis cet aspect de ma vie de côté, faute de n'avoir pu en parler à quelqu'un, de n'avoir pas baigné dans un milieu sensibilisé à ce qui me travaillait.
Il aura fallu des décennies, beaucoup d'errance, de malentendus, de larmes et de souffrance pour comprendre un tout petit peu le pourquoi et le comment des choses.
Dans une existence, tout a un sens mais on peut se fourvoyer quand on avance sans personne pour nous guider.
Qu'importe, même ces années qui semblent gâchées prennent toute leur importance.
Sans doute fallait-il en passer par là et je ne regrette rien non seulement parce que je ne peux pas refaire le chemin à l'envers mais aussi parce qu'il a sa raison d'être.
Aujourd'hui, je découvre le secret du roi.
J'accepte de vivre des choses que je ne pourrai partager avec quiconque parce que ça n'appartient qu'à celui qui m'a créée.
Je lui rends grâce pour ses merveilles
C'est dans cet espace indiscible que je commence à comprendre à quel point Il aime chacun de nous d'une manière unique.